LA GENÈSE

Chapitre 1 création du ciel et de la terre

Premier jour: Dieu créé le ciel et le sol, puis dit “Que la lumière soit et la lumière fut”. Il sépare la lumière des ténèbres. Il nomme la lumière jour et les ténèbres nuit.

Deuxième jour: Dieu créé l’eau et le sol, il appelle le sol sec, la Terre et le rassemblement des eaux, la mer.

Troisième jour: Dieu créé les végétaux, les herbes, arbres fruitiers et leur semence.

Quatrième jour: Dieu créé le soleil, la lune et les étoiles.

Cinquième jour: Dieu créé les êtres vivants marins, les différentes espèces au dessus de la Terre: les oiseaux. Il les bénit en disant “soyez fécond et multipliez vous” et Dieu vit que c’était bon (phrase souvent écrite).

Sixième jour: Dieu dit:” Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance et qu’ils dominent sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux et sur le bétail et sur la Terre et sur tout animal rampant sur Terre”.
Dieu créa l’homme et la femme, les bénit et leur dit “Soyez féconds et multipliez-vous et remplissez la Terre et soumettez là, et dominez tout les autres êtres vivants”. Il leur montra leur nourriture (semence et arbres fruitiers) et donna toute plante verte comme nourritures aux animaux.

Septième jour: Dieu acheva son oeuvre et se reposa. Dieu bénit le septième jour et le sanctifia (rendre saint, pur).

Chapitre2

LÉternel Dieu créa la Terre, mais il n’y avait pas d’homme et pas de pluie pour cultiver le sol, seule une vapeur d’eau montait de la Terre et arrosait le sol. Dieu fit l’homme avec la poussière de la Terre et souffla dans ses narines une respiration de vie et il devient vivant.

chapitre 3 LE JARDIN D’ÉDEN

Dieu fit un jardin en ÉDEN (plaisir) et plaça l’homme. Dieu fit pousser des arbres à voir et bon à manger, ainsi que l’arbre de vie qu’il mit au milieu du Jardin avec l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Un fleuve sortait du jardin pour l’arroser et se divisait en 4 rivières:

  • 1ère rivière: PISHON entoure le pays de Havila, où il y a de l’or. Là se trouve Bdellium (gomme résine servant de baume) et la pierre d’onyx (beryl).
  • 2ième rivière: GUILHON qui entoure le pays de cush.
  • 3ième rivière: HIDDÉKEL (le tigre) à l’est d’Assur (Assyrie).
  • 4ième rivière: EUPHRATE (Phrath)

Dieu mit l’homme dans le jardin d’Éden pour cultiver et le garder, mais il lui donna ce commandement: “Tu mangeras librement de tout arbre du jardin, mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas car le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement”.

chapitre 4 FORMATION DE LA FEMME- INSTITUTION DU MARIAGE

Dieu dit :”Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide qui lui corresponde”. Il fit venir tout les animaux et oiseaux vers l’homme pour qu’il les nomment. L’homme trouva un nom à tout le bétail, oiseaux et bêtes des champs, mais Dieu ne lui trouva pas d’aide.

Dieu endormit alors profondément l’Homme et prit une de ses côtes et referma sa chair. Il forma une femme de la côte qu’il avait prise et l’amena à l’homme.

L’homme dit: ” Cette fois, celle-ci est os de mes os et chair de ma chair. Celle-ci sera appelée femme (Isha en Hébreux) parce qu’elle a été prise de l’homme (Ish en Hébreux). “
C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Ils étaient tout deux nus, mais n’en avait pas honte. 

chapitre 5 SÉDUCTION DE SATAN ET LA CHUTE DE L’HOMME

Le serpent, le plus rusé de tout les animaux, demanda à la femme si Dieu avait réellement dit de ne pas manger tout arbre du jardin. La femme répondit qu’ils mangeaient des fruits des arbres du jardin, mais pas du fruit de l’arbre au milieu car Dieu a dit :”Vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas, de peur que vous ne mouriez.”
Le serpent lui affirma le contraire, qu’ils ne mourraient pas, que Dieu avait dit cela dans le seul but qu’ils ne puissent ouvrir les yeux et être comme Dieu d’avoir connaissance du bien et du mal.

La femme vit que l’arbre lui donnait envie d’être intelligente, elle prit alors  un fruit en mangea et en donna à son mari qui était près d’elle qui en mangea à son tour. Ils ouvrirent les yeux et eurent honte de leur nudité. Ils cousirent des feuilles de figuier et s’en firent des pagnes (vêtements de feuilles attachés à la ceinture).

Ils entendirent Dieu, et partirent se cacher, Dieu appela l’homme et lui demanda : “Où est-tu?”. L’homme lui avoua s’être caché à cause de sa nudité. Dieu lui demanda qui lui avait dit qu’il était nu? et s’il avait mangé de l’arbre interdit?

L’homme dit que c’était la femme qui lui avait donné. Dieu interrogea la femme qui lui expliqua avoir été séduite par le serpent pour qu’elle en mange.

L’Éternel punit le serpent pour avoir poussé la femme à manger le fruit défendu en le condamnant à ramper sur son ventre et manger la poussière toute sa vie. Il mit une hostilité entre la femme et lui et entre sa descendance et la descendance de la femme, elle lui brisera la tête et lui le talon.

L’Éternel punit la femme en lui disant qu’il rendra grande sa souffrance et sa grossesse, qu’elle enfantera dans la douleur, que son désir sera tourné vers son mari et qu’il la dominera.

L’Éternel s’adressa à l’homme et lui dit qu’il avait écouté sa femme en mangeant du fruit défendu, il n’en mangera pas, le sol sera maudit à cause de lui, s’il souhaite en manger, il devra travailler péniblement tous les jours de sa vie. Le sol produira des ronces et des charbons et l’homme mangera les herbes des champs. Il travaillera pour faire son pain jusqu’à ce qu’il retourne au sol car il est poussière et retournera à la poussière.

L’Homme nomma sa femme Eve (Hébreux: vivant) car elle était la mère de tout les vivants.

Dieu fit à Adam et Ève des vêtements de peau. Il dit “L’homme est devenu comme nous, il connaît le bien et le mal, il ne doit pas manger l’arbre de vie pour vivre éternellement”. Il chassa l’homme du jardin d’Éden et le plaça à l’Est du jardin pour garder le chemin de l’arbre de vie.

chapitre 6 CAÏN ET ABEL

L’Homme et sa Femme Ève eut un enfant : Caïn (acquisition) car la femme dit “j’ai acquis un homme avec l’Éternel”. Elle mit ensuite au monde Abel (vanité/sol). Abel faisait paître le bétail et Caïn cultivait la Terre.

Caïn apporta comme offrandes à Dieu, des produits de la terre. Abel apporta aussi les premiers nés de son bétail et leur graisse, l’Éternel eut égard à Abel et son offrande, mais n’en eut pas envers Caïn et son offrande, ce qui rendit Caïn en colère. Dieu lui demanda pourquoi il était irrité et  “Si tu fais bien, ne seras-tu pas agréé ? Et si tu ne fais pas bien, le péché est couché à la porte. Et son désir sera [tourné] vers toi et toi, tu domineras sur lui.”

Caïn alla parler à son frère, mais il se jeta sur lui et le tua. Dieu lui demanda alors où se trouvait son frère? Caïn répondit qu’il ne savait pas et “Suis-je moi le gardien de mon frère?”. Dieu insista pour savoir ce qu’il avait fait car il entendait les cris de son frère venant du sol.
Il le maudit en le chassant de la Terre qui lui avait ouvert sa bouche pour recevoir son frère mort. Quand Caïn cultivera le sol, il ne donnera rien, il errera vagabond sur Terre.

Caïn répondit que la punition était trop grande pour être pardonné, il sera chassé de la Terre, caché loin de Dieu, errant vagabond et celui qui le trouvera le tuera.

Dieu répondit : “si quelqu’un te tue, tu seras vengé 7 fois” et il lui fit un signe pour que personne ne le tue en le trouvant .

Caïn sortit devant Dieu est habita dans le pays de Nod à l’Est d’Éden.

chapitre 7 DESCENDANCE DE CAÏN

Caïn eut des relations avec sa femme et eut un fils qu’il nomma Hénoc, il construisit une ville qu’il nomma du même nom.

À Hénoc naquit Irad qui engendra Mehujaël qui engendra Methushaël qui engendra Lémec.

Lémec prit deux femmes:

  • la première Ada donna naissance à deux garçons:
    Jabal qui fut père de ceux qui habitent sous les tentes et ont du bétail.
    Jubal père de tout ceux qui manie les harpes et le chalumeau (ancêtre de la clarinette).
  • La deuxième Tsilla donna naissance à Tubal-Caïn forgeur maitre de tout ceux qui travaillent le bronze et le fer. Sa soeur était Naama.

Lémec dit à ses femmes: “J’ai tué un homme pour ma blessure et un homme pour ma meurtrissure, si Caïn est vengé 7 fois, Lémec sera vengé 77 fois.

chapitre 8 SETH FILS D’ADAM ET ÈVE

Adam et Ève eut encore un fils, Seth qui veut dire assigné, car Ève dit que Dieu lui a donné un autre fils à la place d’Abel.

Seth eut un fils du nom de Énosh (Homme mortel) on commença alors à invoquer le nom de l’Éternel.

chapitre 9 DESCENDANCE D’ADAM JUSQU’À NOÉ

Dieu fit Adam à son image, il créa l’homme et la femme et les bénit. En Hébreux Adam veut dire mâle et ÈVE veut dire femelle, c’est pourquoi Dieu leur donna ces noms.

Adam eut Seth à 130 ans, après lui il eut d’autre fils et filles et il mourut à 930 ans.

Seth eut Énosh à 105 ans, il eut d’autres fils et filles et mourut à 912 ans.

Énosh eut Kénan à 90 ans, il eut d’autre fils et filles et mourut à 905 ans.

Kénan eut Mahalaleël à 70 ans, il eut d’autres fils et filles et mourut à 910 ans.

Mahalaleël eut Jéred à 65 ans , eut d’autres enfants, et mourut à 895 ans

Jéred eut à 162 ans Hénoc, il eut d’autres enfants et mourut à 962 ans.

Hénoc eut Methushélah à 65 ans, eut d’autres enfants et mourut à 365 ans. Hénoc marcha avec Dieu, il n’était plus là car il l’avait pris.

Méthushélah avait 187 ans quand il engendra Lémec, il eut d’autres enfants et mourut à 969 ans.

Lémec eut Noé à 182 ans. Il l’appela ainsi en disant qu’il nous consolera à l’égard de notre travail et de la peine de nos main à cause du sol que l’Éternel a maudit. (Noakh: consolation, repos). Lémec eut d’autres enfants et vécut 777 ans.

Noé engendra Sem, Cham, Japheth à 500 ans. (2448 avant Jésus Christ).

chapitre 10 LES FILS DE DIEU ET LES FILLES DES HOMMES

Lorsque les hommes commencèrent à se multiplier sur la surface de la Terre, les filles furent nées. Ils virent qu’elles étaient belles alors ils se prirent des femmes et les filles des hommes eurent des enfants.

L’Éternel dit que son esprit ne sera pas toujours dans l’homme car il n’est que chair, mais ses jours seront de 120 ans.

À la même époque, les géants venaient sur terre et ils apparurent comme des Héros d’autrefois, des hommes de renoms.

Dieu vit que toutes imaginations et pensées dans le coeur de l’homme, n’étaient que méchancetés. L’Éternel fut peiné et regretta d’avoir créé l’homme sur Terre.

L’Éternel dit : “J’exterminerai de la surface de la terre l’homme que j’ai créé jusqu’aux bétail, reptile, oiseaux car je regrette de les avoir fait”. Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel.

chapitre 11 NOÉ ET LA CONSTRUCTION DE L’ARCHE

Noé marchait avec Dieu, il était juste et intègre. Il avait trois fils Sem, Cham et Japheth.

Dieu dit à Noé qu’il allait détruire la terre et l’humanité car elle était pleine de violence, il lui dit :” fais toi une arche de bois de gopher (arbre mais personne ne sait lequel), tu fera l’arche avec des cellules, tu l’enduiras de poix (enduit imperméabilisant) en dedans et en dehors, la longueur sera de 300 coudées (1 coudé 44,45cm donc 13335cm) sa largeur de 50 coudée (2222,5cm), tu feras une ouverture à l’arche et tu placera la porte sur son côté, tu feras 3 étages inférieurs. Je ferais venir le déluge des eaux pour détruire tout ce qu’il y a sur terre. Toi, ta femme, tes fils et leurs femmes et deux de chaque espèces animale, mâle et femelle viendront à toi pour les conserver en vie. Toi prends tout aliment qui se mange et fait des provisions près de toi pour vous nourrir toi et eux.”

Noé fit ce que Dieu lui avait demandé.

chapitre 12 NOÉ ENTRE DANS L’ARCHE AVEC SA FAMILLE ET LES ANIMAUX

L’Éternel demanda à Noé de construire une arche en 7 jours, car il ferait pleuvoir sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits et qu’il exterminera tout ce qu’il avait fait.

Noé construisit une arche, entra à l’intérieur avec sa femme, ses fils et leurs femmes pour échapper au déluge.

Il devait prendre 7 couples (mâle et femelle) de bêtes pures, et deux bêtes qui ne sont pas pures, le mâle et la femelle. 7 couples d’oiseaux pour conserver leur descendance. Tous entrèrent deux par deux, mâles et femelles, vers Noé comme Dieu l’avait commandé.

Noé avait 600 ans quand arriva les pluies diluviennes (2348 avant Jésus Christ).

chapitre 13 LE DÉLUGE 

7 Jours plus tard, le déluge, en l’an 600 de la vie de Noé, au deuxième mois, le 17ième jour du mois. Ce même jour Noé, Sem, Cham et Japheth et leurs femmes entrèrent dans l’arche ainsi qu’un couple de chaque espèce animale (bétail, ceux qui ont des ailes, reptiles,..) tous allèrent vers Noé comme Dieu l’avait commandé.

Les pluie durèrent 40 jours et 40 nuits, les eaux montèrent et soulevèrent l’arche au dessus de la terre, l’eau recouvrit tout y compris les hautes montagnes.

Dieu détruisit tout, tout être vivant sur Terre mourut. Les eaux se renforcèrent pendant 150 jours (5 mois).

chapitre 14 LA FIN DU DÉLUGE

Dieu se souvint de l’arche et de ses habitants. Il fit passer un vent sur terre et les eaux baissèrent. La pluie cessa et les eaux se retirèrent au bout de 150 jours.

L’arche se posa sur les montagne d’Ararat au 7ème mois, le 17ème jour du mois. Les eaux continuèrent de baisser jusqu’au 10ème mois et le 1er jour de ce même mois apparut les sommets de montagne.

Au bout de 40 jours, Noé ouvrit la fenêtre et lâcha un corbeau qui sortit allant et revenant jusqu’à ce que les eaux aient séché. Il lâcha une colombe pour voir si les eaux avaient baissé, mais elle revint près de lui. Il attendit 7 jours et la lâcha de nouveau, la colombe revint le soir auprès de lui avec dans son bec une feuille d’olivier fraîche, il sut que l’eau avait baissé. Il attendit encore 7 jours, lâcha la colombe qui ne revint plus.

 A l’an 601 au premier mois, le premier jour du mois, les eaux avaient séchées, au deuxième mois le 27ème jour du mois, la terre fut sèche et Dieu dit à Noé de sortir et faire sortir tout le monde et leur dit d’être féconds et de se multiplier sur la terre .

Noé bâtit un autel à l’Éternel et prit toutes les bêtes et les oiseaux purs et offrit des holocauste (sacrifice où la victime est entièrement consumée par le feu chez les Hébreux) sur l’autel. L’Éternel trouva l’odeur agréable et il dit qu’il ne maudirait plus le sol à cause de l’homme, car l’imagination du coeur de l’homme est mauvaise dès sa jeunesse, et qu’il ne frapperait plus tout ce qui est vivant comme il l’a fait. Tant qu’il y aura des jours, les semailles, la moisson, le froid , la chaleur, l’été, l’hiver et le jour et la nuit ne cesseront pas.

chapitre 15 DIEU BÉNIT NOÉ ET SES FILS

Dieu bénit Noé et ses fils et leur dit de se multiplier et de remplir la terre, ils seront un sujet de crainte et de frayeur pour tout les animaux de la terre. Tout ce qui se déplace et qui est vivant sera leur nourriture, mais il ne doivent pas manger les animaux avec la vie (le sang).

Comme Dieu a fait l’homme à son image, si un homme tu un autre homme, il devra mourir à son tour.

 

chapitre 16 L’ALLIANCE DE DIEU AVEC L’HOMME- L’ARC-EN-CIEL ET SA SIGNIFICATION

Dieu mit un arc dans les nuages pour montrer à Noé le signe de leur alliance entre Dieu et lui et ses descendant et tout être vivant vivant sur terre sur toute les générations pour toujours. C’est un signe d’alliance entre Dieu et la terre. Ce signe apparaitra quand il fera venir les nuages. Dieu se souviendra de l’alliance avec nous et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire.

chapitre 17 LES FILS DE NOÉ- CHUTE DE NOÉ- MALÉDICTION DE CHAM ET BÉNÉDICTION DE SEM ET JAPHETH

Les fils de Noé étaient Sem, Cham et Japheth.
Cham était le père de Canaan, c’est à partir d’eux qu’on se dispersera sur toute la terre.

Noé fut cultivateur et planta des vignes, il s’enivra et se mis à nu au milieu de sa tente, Cham le vit et le rapporta à ses deux frères. Sem et Japheth prirent le manteau, le mirent tout deux sur leurs épaules et allèrent à reculons vers leur père pour le recouvrir, ils ne le virent pas nu.

Noé se réveilla et apprit ce qu’avait fait son plus jeune fils, il maudit Canaan, en le faisant esclave des esclaves de ses frères. Que Dieu envoie loin Japheth  et qu’il habite dans les tentes de Sem et que Canaan soit son esclave. Noé mourut à 950 ans.

chapitre 18 DESCENDANCE DES 3 FILS DE NOÉ –  RÉPARTITION DES PEUPLES

Après le déluge, les fils (Sem, Cham, Japheth) de Noé eurent des fils.

• Les fils de Japheth: Gomer, Magog, Madaï, Javan, Tubal, Méshec et Tiras.

les fils de Gomer : Ashkenaz,  Riphath, Togarma.

les fils de Javan : Élisha, Tarsis, Kittim, Dodanim

Ceux là se répartirent sur des îles des nations dans leurs pays, selon la langue de chacun, selon leurs familles, dans leurs nations.

• Les fils de Cham: Cush (Ethiopie), et Mitsraïm (Egypte), et Puth(Lybie), et Canaan

les fils de Cush : Seba, Havila, Sabta, Rahma, Sabteca, Nimrod (rebelle), ce dernier était puissant, très bon chasseur.

Les fils de Rahma : Sheba et Dedan

Nimrod commença son royaume à Babel (Babylone), Érec, Accad, Calné dans le pays de Shinhar. De ce pays, il partit vers l’Assyrie (Assur) et construisit Ninive, Rehoboth-lr, Calakh et Résen entre Ninive et Calakh

Mitsraïm engendra les Ludim, les Anamim, les Lehabim, les Naphtukhim, les Pathrusim, et les Caslukhim — d’où sortirent les Philistins — et les Caphtorim.

Canaan devint père avec Sidonet, Hethle Jébusien, l’Amoréen, le Guirgasien, le Hévien,  l’Arkien, le Sinien, l’Arvadien, le Tsemarien, le Hamathien. Plus tard, les familles des Cananéens se dispersèrent.Sidon côté Guérar jusqu’à Gaza vers Sodome et Gomorrhe, Adma, Tseboïm jusqu’à Lésha sont les pays colonisé par les fils de Cham, selon leur langue, pays et nations.

• Sem fut père de tous les fils d’Héber, il eut Élam, et Assur (Assyrie), et Arpacshad, et Lud, et Aram (Syrie).

Fils d’Aram: Uts, et Hul, Guéther, Mash

Arpacshad engendra Shélakh qui engendra Héber 

Héber eut deux fils Péleg et Joktan

Joktan engendra Almodad, Shéleph, Hatsarmaveth, Jérakh, Hadoram, Uzal, Dikla, Obal,  Abimaël, Sheba, Ophir, Havila, Jobab. Ils habitèrent Mesha vers Séphar et la montagne de l’Orien

C’est des fils de Noé qu’est venue la répartition des nations sur la terre, après le déluge.

chapitre 19 LA TOUR DE BABEL

Tous avait une seule langue, ils partirent dans le pays de Shinhar trouvèrent une plaine et s’y installèrent. Ils avaient tout ce dont ils avaient besoin. Ils décidèrent de faire une ville et une tour qui toucheraient le ciel, et de se faire un nom par peur d’être dispersé sur toute la surface de la terre.

Dieu descendit sur terre pour voir la construction des fils de l’homme. Voyant que les hommes étaient un seul et même peuple qui construisaient ensemble une ville et une tour, l’Éternel eut peur qu’ils n’aient plus aucune limite pour faire tout ce qu’ils souhaitaient. Il décida donc de brouiller leur langue afin qu’ils ne puissent plus se comprendre et de les disperser sur la surface de la terre.

C’est de là que vient le nom de Babel car cela veut dire confusion, Dieu (était lui même confus face à cette situation), brouilla la langue des gens qui fut eux même confus.

chapitre 20 GÉNÉALOGIE D’ABRAM

Sem deux ans après le déluge avait 100 ans et eut  Arpacshad, il eut d’autres enfants et mourut à 600 ans.

Arpacshad eut Shélakh à 35 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 437 ans.

Shélakh eut Héber à 30 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 433 ans.

Héber eut Péleg à 34 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 464 ans.

Péleg eut Rehu à 30 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 239 ans.

Rehu eut Serug à 32 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 239 ans.

Serug eut Nakhor à 30 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 230 ans.

Nakhor eut Térakh à 29 ans, il eut d’autres enfants et mourut à 148 ans.

Térakh vécut 70 ans et engendra Abram, Nakhor et Haran.

Haran eut Lot et mourut en présence de son père à Ur des Chaldéens.

Abram prit comme femme Saraï qui était stérile.

Nakhor prit comme femme Milca, fille de Haran et eut Milca et Jisca.

Térakh amena Abram, sa femme Saraï et Lot le fils d’Haran à Canaan où ils s’installèrent à Charan. Il vécut encore 205 ans et mourut à Charan.

chapitre 20APPEL D’ABRAM

Dieu demande à Abram de partir de la maison de son père, et il le bénirait et le rendrait célèbre et lui construirait une nation. Il bénirait ceux qui le béniraient et maudiront ceux qui le maudiront, toutes les familles à travers lui seront bénit.

À 75 ans Abram partit avec sa femme Saraï, Lot son neveu et toute les âmes qu’ils avaient faites. Abram traversa le pays de Canaan et arriva à Sichem au chêne de Moré, Dieu lui apparut et lui dit qu’il donnera ce pays à sa descendance, Abram lui construisit un autel. Il alla ensuite vers la montagne à l’est de Béthel, il monta sa tente avec Béthel à l’ouest et Aï à l’est, là il batit un autre autel à Dieu où il invoqua son nom. Il marcha ensuite vers Néguev (désert).

chapitre 21 ABRAM DESCEND EN ÉGYPTE

La famine frappa le pays, Abram partit alors en Égypte. A l’entrée, il demanda à sa femme Saraï, de se faire passer pour sa soeur, car elle était jolie et qu’il avait peur que les Égyptiens le tuent à cause d’elle et la laissent vivre.

En Égypte, les Égyptiens virent la beauté de Saraï, les princes la louèrent devant le Pharaon qui la convoqua chez lui et la pris pour épouse et couvrit Abram de cadeau (bétail, ânes, serviteurs, servantes, ânesses, chameaux) car il pensait que c’était son frère.

Dieu frappa alors le pharaon et sa maison de grand malheur car il avait pris pour épouse une femme déjà prise. Le pharaon en colère demanda à Abram pourquoi il n’avait pas dit que c’était sa femme et pourquoi il s’était fait passer pour son frère, il la lui rendit et les renvoyèrent tous les deux et tout ce qui lui appartenait.

chapitre 22 ABRAM ET LOT SE SÉPARENT

Abram partit d’Égypte avec sa femme, son neveu Lot et tout ce que le Pharaon lui avait donné,  vers Néguev (le désert). Il était devenu très riche en troupeaux, en argent et en or.

Il retourna jusqu’où il avait dressé sa tente entre Béthel et Aï et où il avait bâtit l’autel, là il invoqua le nom de Dieu.

Lot avait aussi des possessions, petit et gros bétail et tentes. Le pays se faisait trop petit pour leurs biens à tout les deux. Une dispute se passa entre les bergers du troupeaux d’Abram et ceux du troupeaux de Lot. Cananéen et Phérézien habitaient ensemble.

Abram parla à son neveu et lui dit que pour éviter les disputes entre leur berger, il fallait qu’ils se séparent, il laissa à Lot le choix de la direction, lui disant que s’il choisissait la gauche, il partirait vers la droite et inversement.

Lot vit que la plaine du Jourdain était bien arrosée, il la choisit, et il partit à l’est vers Tsoar. Il dressa ses tentes jusqu’à Sodome, avant que Dieu ne détruise Sodome et Gomorrhe. À Sodome, les hommes étaient méchants et de grands pêcheurs contre l’Éternel.

Abram habita dans le pays de Canaan.

chapitre 23 L’ÉTERNEL FAIT DES PROMESSES À ABRAM

Après le départ de Lot, Dieu dit à Abram de parcourir tout le pays car il lui donnera tout à lui et à sa descendance, toutes les terres qui sont autour de lui, est, ouest, nord et sud. Sa descendance sera compté comme la poussière de la terre.

Il partit dresser ses tentes auprès des chênes de Mamré qui sont à Hébron, et bâtit un autel à Dieu.

chapitre 24 BATAILLE DE QUATRE ROIS CONTRE CINQ- LOT EST FAIT PRISONNIER

Amraphel était le roi de Shinhar, Arioc roi d’Ellasar, Kedor-Laomer roi d’Élam et Tidhal était le roi de Goïm. Ces quatre rois firent la guerre contre cinq autres rois qui se révoltèrent après 12 ans de soumission à Kédor-Laomer. Les cinq rois était: Béra roi de Sodome, Birsha roi de Gomorrhe, Shineab roi d’Adma, Shéméber roi de Tseboïm et Tsoar roi de Béla.
Tous se réunirent dans la vallée de Siddim qui est la mer salée.

La 14ème année, Kedor-Laomer et son équipe attaquèrent les Rephaïm à Ashteroth-Karnaïm, les Zuzim à Ham, les Émim à Shavé-kiriathaïm, les Horiens dans leur montagne de Séhir, jusqu’à El-Paran, les Amalékites, les Amoréen de Hatsatson-Thamar.

Les rois de Sodome, Gomorrhe, Adma, Tseboïm et Béla partirent faire bataille contre eux dans la vallée de Siddim. La vallée était plein de puits de bitume, les rois de Sodome et Gomorrhe tombèrent dedans, les autres s’échappèrent vers la montagne, prirent tous les biens et les vivres de Sodome et Gomorrhe et partirent. Parmi les biens de Sodome, se trouvait Lot, le neveu d’Abram, ainsi que ses biens car il habitait là bas.

chapitre 25 DÉLIVRANCE DE LOT PAR ABRAM

Un homme prévint Abram l’Hébreu que son frère était prisonnier. Abram arma ses 318 hommes et partit jusqu’à Dan pour attaquer les rois. De nuit, lui et ses serviteurs se séparèrent, il se jeta à la poursuite des rois Kedor- Laomer et son équipe jusqu’à Hoba qui est à au nord de Damas (face au soleil levant).

Il ramena Lot et tout ses biens, ainsi que les biens des rois, les femmes et le peuple.

En revenant chez lui, il rencontra le roi de Sodome qui venait à sa rencontre dans la vallée de Shavé, la vallée du Roi.

chapitre 26 MELCHISÉDEC RENCONTRE ABRAM

Melchisédec, roi de Salem, était un prêtre, il fit apporter pain et vin et bénit Abram, il lui donna la dîme de tout (impôt récolté par les religieux sur les récoltes).

chapitre 27 ABRAM NE VEUT RIEN RECEVOIR DU ROI DE SODOME

Le roi de Sodome voulait échanger à Abram des biens contre des personnes. Abram refusa, il ne voulait rien de lui car il ne souhaitait pas que le roi dise qu’il l’avait enrichi. Abram ne prendrait que ce qu’ils ont mangé, les jeunes gens et la part des hommes qui l’ont suivi “Aner, Eshcol et Mamré, eux prendront leur part.

chapitre 28 L’ÉTERNEL FAIT DES PROMESSES À ABRAM ET FAIT UNE ALLIANCE AVEC LUI 

Dieu vint rassurer Abram en lui disant qu’il était son bouclier qu’il ne craignait rien. Abram inquiet lui répondit qu’il n’avait pas d’enfants et son héritier était Éliézer de Damas car il était né dans sa maison.

Dieu lui dit que celui-ci ne sera pas son héritier, il aura un enfant, il lui demanda de compter les étoiles, s’il peut les compter, ce sera sa descendance. Abram lui fit confiance.
Dieu continua en lui rappelant qu’il l’avait fait partir d’Ur des Chaldéens afin de lui donner ce pays en possession.

Abram lui demanda comment il saurai que c’est en sa possession, il lui demanda de prendre une génisse, une chèvre et un bélier de 3 ans, une tourterelle et une jeune colombe. C’est ce qu’il fit, il partagea les animaux par le milieu et mis chaque moitié face contre l’autre et laissa les oiseaux entier, et les surveilla.

Abram finit par s’endormir à la tombée d’une nuit noire et obscure. Dieu le prévint, sa descendance opprimeront et asserviront un pays qui n’est pas le leur, et ce pendant 400 ans, mais il jugera la nation qui les aura asservis, ils partiront avec de grands biens. Il lui dit qu’il mourra en paix et seras enterré après avoir bien vieillis.

A la 4e génération, lls reviendront car les pêcher des Amoréens n’est pas encore venu à son comble. Dieu fit une alliance avec Abram, lui disant qu’il donnait ce pays à sa descendance du fleuve d’Egypte jusqu’au fleuve Euphrate: le Kénien,  le Kenizien, le Kadmonien, le Héthien, le Phérézien, les Rephaïm, l’Amoréen, le Cananéen, le Guirgasien, et le Jébusien.

chapitre 29 AGAR-SERVANTE DE SARAï- NAISSANCE D’ISMAËL

Saraï ne donnait pas d’enfant à Abram, elle donna alors sa servante égyptienne Agar comme épouse à son mari, pour qu’elle lui fasse un enfant. Agar tomba enceinte, et méprisa sa maîtresse.

Saraï alla se plaindre auprès d‘Abram du comportement d’Agar. Abram lui amena sa servante et lui dit d’en faire ce qu’elle voulait, Saraï l’humilia tellement qu’Agar s’enfuit loin d’elle.

Un ange la trouva dans le désert, près d’une source sur le chemin de Shur. Il lui demanda où elle allait, elle lui répondit qu’elle s’éloignait de sa maitresse Saraï. L’Ange lui dit de retourner vers sa maitresse et de s’humilier sous sa main car elle aura une multitude de descendance, elle donnera naissance à un fils et elle l’appellera Ismaël car Dieu a entendu sa tristesse . (Ismaël: Dieu à entendu).  Cet enfant sera un âne sauvage il sera contre tous et tous seront contre lui. Le puit qui se trouvait près d’elle, fut appelé Beër-Lakhai-Roi qui veut dire puits du vivant qui me voit, il est entre Kadès et Béred.

Agar donna un fils à Abram qu’il appela Ismaël. Abram avait 86 ans .

chapitre 30 DIEU RENOUVELLE SON ALLIANCE AVEC ABRAM ET L’APPELLE ABRAHAM

Abram alors âgé de 99 ans eut l’apparition de Dieu qui lui dit marche devant ma face, et Abram tomba sur sa face, Dieu renouvella son alliance avec lui et sa descendance, lui disant qu’il sera le père d’une multitude de nations.

Il changea son nom d‘Abram en Abraham ce qui veut dire “père d’une multitude de nations”, des rois sortiront de lui. Dieu lui dit qu’il lui donnera à lui et à sa descendance le pays où il séjourne et out le pays de Canaan en possession perpétuelle et il sera leur Dieu.

chapitre 31 LA CIRCONCISION, SIGNE DE L’ALLIANCE AVEC DIEU

Dieu expliqua à Abram que lui et sa descendance et tout homme qui sera né dans sa maison, même les serviteurs et étrangers et qui sera âgé de 8 jours devras être circoncis

L’homme incirconcis, qui aura encore la chair de son prépuce, sera isolé de son peuple car il aura rompu son alliance avec Dieu.

chapitre 32 DIEU PROMET UN FILS À ABRAHAM

Dieu dit à Abraham qu’il devra appeler sa femme Sarah et non Saraï. (Saraï: qui lutte, Sarah: princesse). Dieu la bénira et elle donnera un fils à Abraham, elle mettra au monde des futur rois .

Abraham eut du mal à le croire, il se mit à rire, il avait 100 ans et sa femme 90, Dieu lui affirma qu’il aura un fils et qu’il le nommera Isaac (Isaac: rire), il établira son alliance perpétuelle avec lui pour sa descendance. Cet enfant plus tard engendrera 12 princes et deviendra une grande nation.

Dieu établira une alliance avec Isaac que Sara mettra au monde dans un an. Dieu s’éleva au dessus d’Abraham et disparut.

chapitre 33 ABRAHAM EST CIRCONCIS AINSI QUE TOUS LES HOMMES DE SA MAISON

Abraham a 99 ans, se circoncit lui et son fils Ismaël à 13 ans,  le même jour, ainsi que tous ceux qui étaient nés dans sa maison et ces serviteurs, il coupa la chair de leur prépuce.

chapitre 34 DES ANGES VIENNENT ANNONCER À ABRAHAM QUE SARAH AURA UN FILS

Un jour de grand soleil, Dieu lui apparut auprès des chênes de Mamré où il était assis à l’entrée de la tente. Trois hommes se tenaient près de lui, Abraham courut à leur rencontre et se mis à genoux, les suppliant de rester se reposer sous l’arbre, laver leur pieds, manger un morceau de pain avant de passer leur chemin. Ils lui répondirent: “Fais ainsi, comme tu l’as dit”.

Abraham alla dire à Sara de pétrir 7 litre de fleur de farine et de faire des gâteaux, il prit un veau tendre et le donna à un jeune homme pour le préparer. Il mit devant eux le caillé, le lait, le veau préparé et ils mangèrent.

Les hommes lui demandèrent où se trouvait sa femme, il lui répondit qu’elle était dans la tente. L’un d’eux lui dit qu’il reviendra quand elle sera prête à accoucher, elle aura un fils. Sara écoutait et rigolait en elle même, elle était vieille et n’avait plus ses règles depuis un bon moment, Abraham avait 100 ans.

Dieu demanda à Abraham pourquoi Sara avait t’elle ri en se demandant si vraiment elle aura un enfant vu son âge avancé. Sara menti en disant qu’elle n’avait pas ri, Dieu ne la crut pas. Il reviendra quand Sara sera à son terme et elle aura un fils.

chapitre 35 ABRAHAM INTERCEDE EN FAVEUR DE SODOME

 Abraham et les hommes partirent vers Sodome, Dieu avertit Abraham qu’il comptait détruire les habitants de Sodome à cause de leur pêcher. Mais Abraham intercéda, lui demandant s’il y avait 50 innocents dans la ville, ne mériterait t’il pas de vivre? Dieu ne pouvait tuer des innocents même s’il y a des pêcheurs.

Dieu fut convaincu et lui répondit que s’il y avait dans la ville 50 innocents, il laisserait la vie à tout les habitants. Abraham continua sa réplique pour sauver le juste, jusqu’à arriver à 10, s’il y avait 10 innocents dans la ville, ne mériterait t’il pas de vivre? Dieu accepta de leur laisser la vie sauve s’il y avait dix justes .

Dieu partit après cette négociation, et Abraham retourna chez lui .

chapitre 36 DÉLIVRANCE DE LOT ET DESTRUCTION DE SODOME ET GOMORRHE

Le soir, deux anges arrivèrent à Sodome où Lot était assis à l’entrée de la ville. Lot alla à leur rencontre et se mis à genoux face contre terre, les implorant de passer la nuit chez lui. Les deux anges le suivirent et il leur offrit un bon festin.

Les hommes de Sodome, du plus jeune au plus vieux, entourèrent la maison et demandèrent à Lot où se trouvaient les hommes qu’il avait accueillit chez lui.

Lot sortit de sa maison en refermant la porte derrière lui, et en implorant les hommes de ne pas leur faire de mal, il leur proposa même de leur donner deux filles qui n’avaient jamais eut de rapport avec un homme, et qu’ils pouvaient en faire ce qu’ils voulaient et les supplia de ne rien faire aux hommes en échange.

Les hommes de Sodome, énervé, poussèrent Lot et avancèrent pour forcer la porte. Les anges prirent Lot dans la maison et fermèrent la porte. Ils frappèrent aveuglément les hommes qui se fatiguèrent.

Les anges demandèrent à Lot s’il avait encore de la famille dans la ville, si c’était le cas, il devait les faire sortir car ils allaient la détruire.

Lot partit prévenir ses gendres qui avaient épousé ses filles, mais aucuns ne le pris au sérieux.

À l’aube, les anges saisirent la main de Lot, de sa femme et ses deux filles et les firent sortirent de la ville en leur disant de se sauver vers la montagne sans regarder derrière lui, sans s’arrêter sinon il périra.

Lot implora de ne pas partir à la montagne mais plutôt dans la petite ville proche pour se sauver. L’ange accepta de ne pas détruire la ville TSOAR (appelé comme cela car ça veut dire petite ).

Lorsque le soleil se leva, Lot entra dans Tsoar, Dieu fit pleuvoir sur Sodome et Gomorrhe du soufre et du feu et détruisit les deux villes, toute la plaine, les habitants et les plantes. La femme de Lot qui regarda en arrière devint statue de sel.

Abraham alla à l’endroit où il avait vu Dieu, et observa cette scène désolante tout était détruit, et cela fumait encore. Dieu se souvint d’Abraham et renvoya Lot hors de la destruction.

chapitre 37 ORIGINE DES MOABITES ET DES AMMONITES

Lot quitta Tsoar et partit vivre dans la montagne avec ces deux filles. Il habita dans une caverne.

Un jour l’aînée dit à sa soeur que leur père était trop vieux et qu’aucun homme ne pourrait venir à eux, elle lui proposa d’enivrer leur père et de coucher avec lui pour conserver sa descendance. C’est ce qu’elles firent, elle l’enivrèrent et l’aîné coucha avec lui, le père ne se rendit compte de rien.

Le lendemain, l’aînée vint voir sa soeur et lui conseilla le même stratagème pour le soir même, afin que se soit son tour de coucher avec leur père. Le soir, elles le firent boire, la jeune soeur coucha avec son père et il ne se rendit compte de rien.

Les deux filles tombèrent enceintes de leur père, l’aîné donna naissance à un fils du nom de Moab, il est le père des Moabites. La plus jeune donna naissance à un fils, du nom de Benammi, il est le père des Ammonites.

chapitre 38 ABRAHAM SÉJOURNE CHEZ LES PHILISTINS À GUÉRAR

Abraham s’en alla au pays du Néguev (désert) et habita entre Kadès et Shur et séjourna à Guérar. Il dit à sa femme de se faire passer pour sa soeur.

Abimélec, roi de Guérar, pris Sara pour épouse. La nuit Dieu vint le voir et lui annonça qu’il allait mourir pour avoir pris une femme marié. Abimélec le supplia de ne pas faire périr une nation qui est juste, il ne savait pas qu’elle était prise, ils s’étaient fait passer pour frère et soeur. Dieu le rassura en disant qu’il savait qu’il était intègre, et qu’il l’avait retenu de pêcher (car Abimélec n’avait pas consommer son union avec Sara). Il lui demanda de rendre la femme à Abraham car il est prophète et il priera pour lui et Abimélec vivra.

Le lendemain, Abimélec prévint tous ses serviteurs et tous eurent peur. Il parla avec Abraham et lui demanda pourquoi il avait fait cela, se faire passer pour son frère, que cela ne se faisait pas. Abraham lui répondit qu’il n’y avait pas de crainte de Dieu ici et qu’on le tuerait certainement à cause de sa femme. Pour le fait que Sara était sa soeur, il ne mentait pas, ils ont le même père, mais pas la même mère et elle est devenue sa femme. 

Abimélec rendit sa femme à Abraham, et lui offrit petit et gros bétail, serviteurs et servantes et lui montra son pays en lui disant qu’il pouvait dormir où bon lui plaira. 

Il lui donna 1000 pièces d’argent pour Sara, pour laver son honneur. Abraham pria Dieu qui guérit Abimélec, sa femme et ses servantes, touchées par la stérilité à cause de Sara et elles eurent des enfants. 

chapitre 39 NAISSANCE D’ISAAC – AGAR ET ISMAËL SONT RENVOYÉS

À 100 ans Abraham fut père dIsaac(rire) que Sara lui donna, comme Dieu le lui avait prédit. A 8 jours, Abraham le circoncit comme il le lui avait promis.

Sara lui dit que Dieu lui avait donné l’occasion de rire et qu’on l’entendra rire avec elle, et qu’elle n’aurait jamais cru allaiter un fils dans sa vieillesse (date: 1896 avec J-C).

Au sevrage de l’enfant, Abraham fit un grand repas, Sara vit rire  Ismaël le fils qu‘Agar eut avec Abraham et cela la rendit jalouse. Elle lui demanda de chasser la servante et son fils pour qu’il n’hérite pas avec Isaac. Cette demande ne plut pas à Abraham, à cause d’Ismaël, mais Dieu le rassura en lui disant de ne pas être en colère envers sa femme et de l’écouter car Isaac lui donnera une descendance, et Ismaël son aîné deviendra une nation car il est sa descendance.

Abraham le lendemain matin, prit du pain, une outre d’eau, les donna a Agar et son fils et les renvoyèrent, ils partirent errer dans le désert de Beër-Shéba.

L’eau vint à manquer, Agar abandonna l’enfant sous un arbre et alla plus loin pour ne pas le voir mourir, et elle pleura en criant. Dieu entendit l’enfant et envoya son ange parler à Agar. L’Ange lui dit de reprendre son fils car il allait devenir une grande nation et Dieu fit apparaître un puits d’eau où ils purent s’abreuver.

Dieu observa l’enfant grandir dans le désert de Paran et devenir tireur d’arc. Sa mère lui trouva une femme en Égypte.

chapitre 40 ALLIANCE ENTRE ABRAHAM ET ABIMÉLEC

Le roi Abimélec et son chef d’armée Picol allèrent demander à Abraham qui était protégé par Dieu, de ne jamais agir contre lui, sa descendance et son pays qui l’avait accueillis, car il avait été bon envers lui. Il accepta.

Il y eut une mésententes entre Abraham et Abimélec à propos d’un puits dont les serviteurs de ce dernier avait pris de force. Le roi lui affirma n’être au courant de rien qu’il venait de l’apprendre. Abraham prit du petit et gros bétail qu’il donna à Abimélec pour faire alliance et écarta 7 jeunes brebis du troupeau pour que le roi prenne de sa main comme témoignage qu’il avait creusé ce puits.

On nomma ce lieu Beër-Shéba (puits du serment) car c’est là où ils prêtèrent serment. Abraham planta un bosquet à cet endroit et invoqua Dieu. Il resta longtemps dans le pays des Philistins.

chapitre 41 ABRAHAM OFFRE ISAAC EN SACRIFICE

Dieu demanda à Abraham de prendre son fils unique Isaac et d’aller au pays de Morija pour l’offrir en holocauste (brûler, sacrifier) sur l’une des montagnes qu’il lui montrera.

Le lendemain matin Abraham partit avec deux jeunes hommes et son fils apportant avec eux du bois pour le sacrifice. Le troisième jour, il vit la montagne, il se sépara de ses hommes et continua seul avec son fils, faisant croire à tous qu’ils allaient invoquer Dieu. Il fit porter le bois à son fils, pris le feu et le couteau et continuèrent le chemin seul.

Isaac demanda à son père où se trouvait l’agneau pour l’holocauste, ce dernier lui répondit que Dieu fournirait l’agneau.

Arrivé à l’endroit indiqué, Abraham bâtit l’autel, mis le bois et lia son fils dessus le bois. Au moment où il leva la main avec le couteau pour l’égorger, l’Ange de Dieu lui cria d’arrêter, de ne lui faire aucun mal, que c’était un test pour voir s’il craignait Dieu. Il vit un bélier accrocher à un buisson par ses cornes, il le prit et l’offrit en sacrifice à la place de son fils.

Abraham nomma cet endroit “Jéhovah-Jiré” (L’Éternel y pouvoira).

L’Ange de Dieu revint le voir pour lui promettre de le combler de bénédiction et de multiplier sa descendance autant que les étoiles et le sable près de la mer, toutes les nations de la terre seront bénit par sa descendance, grâce au fait qu’il aurait donné la vie de son fils si Dieu le lui avait demandé.

Abraham refit chemin inverse et retournèrent, son fils et ses serviteurs, à Beër-Shéba où il habita.

chapitre 42 DESCENDANCE DE NAKHOR, FRÈRE D’ABRAHAM

On informa Abraham sur Nakhor son frère. Sa femme Milca lui donna 8 fils: Uts, Buz, Kemuel père d‘Aram, Késed, Hazo, Pildash, Jidlaph, Bethuel qui engendra Rebecca. Sa concubine Reüma eut aussi des fils : Tébakh, Gakham, Thakhash et Maaca.

chapitre 43 MORT DE SARA

Sara mourut à 127 ans à Kiriath-Arba à Hébron dans le pays de Canaan. Abraham vint la pleurer.

chapitre 44 ABRAHAM ACHÈTE LA CAVERNE DE MACPÉLA POUR ENTERRER SARA

Abraham veillait le corps de Sarah et partit demander aux fils de Heth un tombeau où enterrer son corps. Les fils de Heth lui dirent de prendre le meilleur de leur tombeaux personne ne lui refusera car il est le prince de Dieu. Abraham se prosterna devant eux, et leur demanda d’aller intercéder en sa faveur auprès d’Éphron, fils de Tsokhar, pour qu’il lui vende la caverne de Macpéla qui se trouve à l’extrémité de son champ.

Éphron était assis parmi les fils de Heth et lui dit, je te donne le champs et la caverne, Enterre ton mort! Abraham négocia, lui répondant qu’il lui donnerait l’argent du champ, qu’il le prenne et il enterrerai sa femme. Éphron lui répondit, 400 sicles (4560g) de terre d’argent c’est rien, enterre ta femme. Abraham l’écouta et lui pesa l’argent qu’il lui avait promis.

Abraham enterra Sara sa femme dans la caverne du Champ de Macpéla, en face de Mamré qui est Hébron dans le pays de Canaan, sa propriété funéraire.

chapitre 45 MARIAGE D’ISAAC ET REBECCA

Abraham demanda à son plus ancien serviteur de ne pas prendre de femme pour son fils parmi les Cananéens, mais de retourner à leur pays d’origines et de prendre une femme pour Isaac dans sa famille. Le serviteur lui répondit que peut être que la femme ne voudra pas venir, devra t’il ramener son fils dans le pays ? Abraham refusa, son fils ne devait pas revenir au pays, Dieu lui enverra un ange et à ce moment, il pourra prendre une femme, si elle ne veut pas le suivre, il sera quitte de ce serment.

Le serviteur pris dix chameaux et ce que son maître avait de meilleur et partit en Mésopotamie dans la ville de Nakhor, le frère d’Abraham.

Le soir près d’un puits en dehors de la ville, il invoqua Dieu, demandant de l’aide pour trouver le jour même la femme pour le fils de son seigneur. Justement les filles venaient puiser l’eau, le serviteur dit que la jeune fille qui lui proposera à boire à lui et à ses chameaux sera la femme que Dieu aura choisi pour Isaac.

La belle vierge Rebecca, la fille de Bethuel, fils de Milca et Nakhor, le frère d’Abraham, remplit sa cruche, le serviteur lui demanda de boire et elle accepta, elle puisa de l’eau pour ses chameaux aussi, faisant les aller retour jusqu’au puits.

Le serviteur prit un anneau d’or, deux bracelets aux poignets, un anneau pour le nez, anneau pour les oreilles et demanda à la fille qui était ses parents et s’il pouvait dormir dans la maison de son père pour la nuit. La fille lui répondit et lui dit qu’il pouvait dormir chez eux sur la paille. Le serviteur se prosterna pour remercier Dieu de l’avoir exaucé.

La fille avait ramené les bijoux à la maison, son frère Laban vint à la rencontre de l’homme pour lui dire qu’il avait préparé la maison pour lui et ses chameaux. Il nourrit les chameaux, les serviteurs et les gens qui l’accompagnaient et leur donna de l’eau pour laver leurs pieds.

Le serviteur expliqua sa visite au frère et à la mère de Rebecca, racontant que son maître était béni de Dieu, avait du petit et gros bétail, de l’argent, de l’or, des serviteurs, servantes, chameaux et ânes et qu’il a tout donné à son fils. Il souhaite pour lui une femme venant de sa famille. Il narrât sa rencontre avec Rebecca et ce qu’il avait souhaitait et ce qu’elle fit. Le frère et la mère accepta sa demande, mais interrogea la fille afin de savoir si elle souhaitait partir, et elle accepta. Le serviteur couvrit Rebecca de bijoux et autres cadeaux, et fit de même avec son frère et sa mère. Ils la laissèrent partirent en la bénissant elle et sa descendance qu’ils lui souhaitèrent nombreuses. Rebecca, leur soeur et sa nourrice s’en allèrent avec le serviteur d’Abraham et ses hommes. 

Au sud de Canaan, dans le pays du Néguev (désert), Isaac vint méditer dans les champs et vit le convoie arriver et partit à sa rencontre. Rebecca le vit et apprit que c’était son futur mari alors elle se couvrit d’un voile. Isaac l’amena dans la tente de sa mère et l’a prit pour femme, il fut consolé de la mort de sa mère. 

chapitre 46 ABRAHAM PREND UNE AUTRE FEMME

Abraham eut une autre femme, Ketura avec qui il eut : Zimran, Jokshan, Medan, Madian, Jishbak, Shuakh.

Jokshan eut Sheba et Dedan. Dedan eut comme fils : les Ashurim, les Letushim et les Leümmim.  Madian eut Épha, Épher, Hénoc, Abida, Eldaa. Tous ceux là furent fils de Ketura.

Abraham donna à Isaac tout son héritage et aux fils de ses concubines il fit des dons; et les éloigna d‘Isaac quand il était encore en vie, vers le pays de l’Orient à l’est.

chapitre 47 MORT D’ABRAHAM 

Abraham mourut à 175 ans de sa belle mort. Isaac et Ismaël ses fils l’enterrèrent dans la caverne de Macpéla qu’Abraham avait acheté à Éphron, le fils de Tsokhar le Héthien, comme propriété funéraire pour sa Femme Sara.

Après la port de son père, Isaac fut bénit de Dieu, il habita près du puits de Lakhaï-Roï (puits du vivant qui se révèle).

chapitre 48 DESCENDANCE D’ISMAËL

Ismaël était le fils d’Abraham et de la servante Égyptienne de Sara. Il eut comme fils: Nebaïoth, Kédar, Abdeël, Mibsam, Mishma, Duma, Massa, Hadad, Théma, Jetur, Naphish, Kedma. Ces fils devinrent 12 princes dans leurs villages auxquels ils donnèrent leur nom.

Ils habitèrent de Havila jusqu’à Shur, en face de l’Égypte. Ismaël vécut en face de tous ses frère et mourut à 137 ans où son peuple le recueilli.

chapitre 49 NAISSANCE D’ÉSAÜ ET DE JACOB

Abraham eut Isaac. Isaac à 40 ans pris Rebecca pour femme, petite fille de Nakhor, frère d’Abraham. Il pria Dieu car Rebecca était stérile, et elle conçut.

Dans son ventre, les enfants se disputaient, elle demanda à Dieu pourquoi elle était enceinte. Dieu lui répondit qu’elle avait dans son ventre deux peuples, qui se sépareront, une nation sera plus forte que l’autre, l’aîné servira le plus jeune.

Elle mit au monde des jumeaux, le premier sortir roux et velu de la tête au pied, ils l’appelèrent Ésaü (velu), et son frère sortit en lui tenant le talon, ils le nommèrent Jacob: qui tient par le talon.

Les enfants grandirent, Ésaü était un bon chasseur, un homme des champs, Jacob était doux et habitant sous des tentes. Isaac préférait Ésaü car il aimait le gibier et Rebecca préférait Jacob.

chapitre 50 ÉSAÜ VEND SON DROIT D’AÎNESSE À JACOB

Jacob faisait une soupe lorsqu’Ésaü arriva, épuisé. Il lui demanda s’il pouvait en avoir, Jacob lui demanda de lui vendre son droit d’aînesse. Ésaü lui dit qu’il allait mourir et que son droit d’aînesse ne lui servait à rien. Jacob lui fit jurer et il lui jura et il lui vendit son droit d’aînesse. Jacob lui donna la soupe et Ésaü méprisa le droit d’aînesse.

chapitre 51 ISAAC CHEZ LES PHILISTINS À GUÉRAR

Lorsqu’une famine frappa le pays, bien différente de celle qu’Abraham avait connu, Isaac partit à Guérar ver Abimélec, roi des Philistins, comme fit son père à l’époque. Dieu lui avait dit qu’il lui dirait où vivre, il lui montra Guérar, car comme il l’avait promis à son père, il lui donnerai toutes ces terres à lui et à sa descendance. Il lui promis de multiplier sa descendance autant que les étoiles dans le ciel.

Isaac vécut à Guérar et comme le fit son père, il fit passer sa femme pour sa soeur car elle était belle de visage et qu’il avait peur d’être tuer. Hors Abimélec les vit un jour s’amuser tous les deux et comprit qu’ils étaient mariés, il convoqua Isaac. Il lui demanda pourquoi il avait fait cela, il lui répondit que c’était par peur d’être tué, Abimélec lui dit qu’il l’aurait rendu coupable car il s’en était fallu de peu que quelqu’un ne couche avec sa femme. Le roi des Philistins ordonna à son peuple de ne pas toucher à cet homme ou cette femme sous peine de mort.

Isaac cultiva dans ce pays et eut une très bonne récolte, grâce aux puits que son père avaient creusé, Dieu le bénit. Il devint très riche, il eut des troupeaux, de petit et gros bétail, beaucoup de serviteurs.

Les philistins jaloux bouchèrent les puits. Abimélec lui demanda de partir car il était plus puissant qu’eux. Il partit dans la vallée et dressa ses tentes, il déboucha les puits que son père avait creusés et que les Philistins avaient bouché.

Les bergers de Guérar et les bergers d‘Isaac se disputèrent un puits, il nomma le puits Ések: dispute. Un autre puits fut creuser, mais ils le disputèrent aussi, on l’appela “Sitna”: opposition, haine.

Il partit un peu plus loin creusa un autre puits que personne ne contesta et il l’appela Rehoboth : espace, car Dieu lui a donné de l’espace où il seront féconds.

chapitre 52 L’ÉTERNEL FAIT DES PROMESSES À ISAAC

Il partit à Beër-Shéba, et Dieu lui apparut et lui dit qu’il était le Dieu d‘Abraham son père, qu’il le bénirai et le multiplierai car il était fils de son serviteur.

Isaac bâtit un autel et invoqua Dieu, il dressa sa tente et ses serviteurs creusèrent un puits.

chapitre 53 ALLIANCE D’ISAAC AVEC ABIMÉLEC -ÉSAÜ, CAUSE D’AMERTUME POUR ISAAC ET REBECCA

Abimélec, Akhuzzath son ami et Picol, chef de son armée, malgré leur haines demandèrent à Isaac de ne leur faire aucun mal comme eux ne lui en avait fait aucun, Isaac en fit le serment et leur fit un repas. Le lendemain, ils rentrèrent chez eux.

Le jour même, les serviteurs d’Isaac l’avertirent qu’ils avaient trouvé de l’eau en creusant un puits. Ils appelèrent le puits Shéba: Serment, et la fille était Beër-Shéba : puits du serment.

Ésaü à 40 ans, pris pour femme Judith, fille de Beéri le Héthien et Basmath, fille d’Élon le Héthien, ce qui déçurent ses parents.

chapitre 54  TROMPERIE DE JACOB POUR OBTENIR LA BÉNÉDICTION PATERNELLE

Isaac devint vieux et presque aveugle, il demanda à Ésaü, son fils aîné d’aller chasser du gibier et de lui préparer un bon repas  et qu’il bénirait son âme avant de mourir.

Rebecca entendit la conversation et alla trouvé Jacob pour lui raconter cela, elle lui proposa d’aller chercher deux bons chevreaux, elle les préparerait pour son père et il lui portera, il le bénira avant sa mort. Jacob avait peur que son frère qui est velu et lui qui a la peau lisse, que son père le reconnaisse et qu’une malédiction lui arrive. Sa mère le rassura, et s’exclama “que ta malédiction soit sur moi, mon fils!”.

Il fit ce que sa mère lui avait demandé, lui apporta les chevreaux, sa mère les prépara, elle l’habilla des habits d’Ésaü, et avec la peau des chevreaux elle lui recouvrit ses mains et son cou. Elle donna le plat et le pain à Jacob et il alla voir son père.

Il se fit passer pour Ésaü et lui donna son plat pour qu’il le mange afin que son âme le bénisse. Isaac fut étonné de la rapidité à laquelle il avait trouvé son gibier, Jacob lui répondit que Dieu l’avait aidé. Il lui demanda de se rapprocher pour le toucher et vérifier qu’il était bien Ésaü. Il avait reconnu la voix de Jacob, mais les deux mains étaient celle d’Ésaü, il lui demanda, si c’était bien lui, et Jacob confirma qu’il était son frère. Il mangea du gibier et le bénit, que Dieu lui donne abondance de blé et de vin, que les peuples le servent, que des nations se prosternent et qu’il soit le maître de ses frères, Maudits soit ceux qui le haïront et bénit ceux qui le béniront.

À peine Jacob sortit qu’Ésaü arriva avec le plat qu’il avait préparé pour son père. Isaac lui demanda qui il était, il se présenta comme son fils aîné, Isaac eut peur et trembla, il demanda qui était la personne qu’il avait béni? Ésaü se mit à crier et demanda à son père de le bénir lui aussi, mais son père refusa car son frère était venu avec ruse et lui avait pris sa bénédiction.

Ésaü s’écria que Jacob l’avait évincé deux fois, il lui avait pris son droit d’aînesse, et là il lui avait pris sa bénédiction. Jacob : qui tient par le talon: qui supplante: qui évince. Il insista pour être bénit, mais son père lui avoua qu’il avait établi Jacob pour être son maître, qu’il lui avait donné tous ses frères pour serviteurs, qu’il lui avait donné blé et vin, qu’il n’avait plus rien pour lui. Ésaü cria et pleura.

Isaac lui dit alors, tu vivra loin des ressources de la terre et de la rosée, tu vivras de ton épée et tu serviras ton frère, un jour, lorsque tu sera nomade, tu briseras le lien qui te tien à lui. Ésaü détesta Jacob et se promit de le tuer le jour où son père mourra.

Rebecca apprit le projet d‘Ésaü, averti Jacob et lui demanda de s’enfuir chez son frère Laban à Charan pour quelque jours, le temps que son frère se calme.

Rebecca se confia à Isaac, sa vie était horrible à cause des femmes de Ésaü, si Jacob prend aussi  des filles de Heth, elle ne voit pas l’intérêt de continuer de vivre.

chapitre 55 JACOB PART EN MÉSOPOTAMIE

Isaac fit venir Jacob et le bénit et lui ordonna de prendre pour femme une fille de Canaan. Il devait aller à Paddan-Aram, chez son grand père maternel Bethuel et choisir une femme parmi les filles de Laban son oncle maternel. Il le bénit “que Dieu te bénisse et te rende fécond, qu’il te bénisse toi et ta descendance et que tu prennes possession du pays ou tu as vécu et que Dieu à donné à Abraham”. (en 1761 avant J.-C)

Ésaü qui était témoin de la scène, qui avait vu Isaac faire partir son frère pour trouver une femme parmi les femmes de Canaan, comprit que les filles de Canaan n’étaient pas apprécié de son père. Il partit vers Ismaël (oncle paternel, frère d’Isaac,sœur de Nebaïoth) et prit pour femme Mahalath, sa fille.

chapitre 56 LE RÊVE DE JACOB À BÉTHEL

Jacob partit pour Charan, il passa la nuit à un endroit et rêva, une échelle partait de la terre et arrivait dans les nuages, des anges la montaient et la descendaient. Au dessus de l’échelle, Dieu lui dit qu’il lui donnait la terre où il est couché à lui et à sa descendance, qu’il s’étendra à l’ouest, à l’est, au nord et au sud, et ils seront tous bénis, Dieu ne l’abandonnera jamais.

À son réveil, il prit la pierre sur laquelle il dormait, la posa en stèle et versa de l’huile à son sommet, car le lieu était la maison de Dieu, il l’a nomma Béthel: maison de Dieu, avant la ville s’appelait Luz.

Jacob fit un voeux, si Dieu était avec lui et lui pourvoit à manger et à s’habiller, qu’il retourne en paix à la maison de son père, alors l’Éternel sera son Dieu, et la pierre qu’il a posé sera la maison de Dieu, qu’il lui donnera la dîme de ce que Dieu lui donnera.

chapitre 57 JACOB CHEZ LABAN

En allant vers l’Orient, il s’arrêta près d’un puits où se trouvait trois troupeaux de petit bétail. Le puits avait comme ouverture une pierre qu’on faisait rouler pour ouvrir et abreuver le bétail.

Jacob demanda aux bergers d’où ils venaient, ils dirent de Charan, il leur demanda s’ils connaissaient Laban le petit fils de Nakhor, et ils dirent oui et dire justement que Rachel sa fille arrivait avec le bétail car elle était bergère.

Lorsque Rachel arriva, Jacob roula la pierre pour abreuver le bétail de Laban et embrassa Rachel, cria et pleura. Il se présenta à elle et elle courut prévenir son père. Jacob arriva à ce moment là et Laban courut à sa rencontre et le serra dans ses bras, il l’invita chez lui et Jacob donna des nouvelles de tous. Jacob resta chez lui un mois.

chapitre 58 JACOB ÉPOUSE LÉA ET RACHEL

Laban demanda à Jacob son salaire pour travailler pour lui. Il avait deux filles, Léa qui avait des yeux fragiles était l’aîné et Rachel qui était belle était la cadette.

Jacob lui dit qu’il le servirait 7 ans pour Rachel et Laban accepta. Il travailla 7 ans pour elle car il l’aimait. Au bout de cette période, il alla voir Laban pour qu’il lui donne sa femme. Laban invita tout le monde pour un grand festin et le soir il amena Léa à Jacob qui l’a pris. Laban donna Zilpa sa servante à sa fille. À son réveil, Jacob vit Léa et demanda à Laban pourquoi il avait fait cela, Laban lui dit qu’ici on ne donnait jamais la cadette avant l’aînée.

Laban lui proposa d’attendre la semaine de noces et il lui donnera Rachel pour femme et il fera encore 7 ans de travaux chez lui pour l’avoir. Jacob attendit sa semaine, pris Rachel pour femme et Laban donna à Rachel, Bilha sa servante. Il l’aima plus que sa soeur et servit 7 ans son beau père. 

 

chapitre 59 LÉA DONNE NAISSANCE À SIX GARÇONS ET UNE FILLE, SA SERVANTE ET CELLE DE RACHEL À QUATRE GARÇONS

Dieu vit que Léa n’était pas aimé, il l’a rendit alors féconde et Rachel Stérile.

Léa eut un premier fils, qu’elle appela Ruben (voyez, un fils!), car Dieu l’avait vu triste. Elle s’exclama “maintenant, mon mari m’aimera”. Son deuxième fils, qu’elle nomma Siméon (entendu), car Dieu avait entendu qu’elle était haïe. Elle appela son troisième fils, Lévi (attachement) car elle dit “maintenant, mon mari s’attachera à moi car je lui ai donné trois fils”.  Le quatrième elle l’appela Juda (louange) car elle louera l’Éternel. Elle n’eut plus d’enfant.

Rachel était jalouse de sa soeur, car elle n’arrivait pas à donner des enfants à Jacob. Elle lui donna sa servante Bilha pour qu’elle lui donne un enfant dont elle puisse s’occuper. Bilha lui donna un fils, que Rachel nomma Dan (Juge) car Dieu lui avait rendu justice en lui donnant un enfant. Bilha eut un deuxième fils que Rachel appela Nephtali (ma lutte) pour avoir combattu avec sa soeur et l’avoir emporté.

Léa qui ne donnait plus d’enfant à Jacob, lui donna sa servante Zilpa, qui lui donna un fils, Léa l’appela Gad (chance), car elle avait la chance d’avoir un autre enfant. Zilpa eut un autre garçon que Léa appela Aser (heureux) car elle était heureuse. 

Ruben rapporta des mandragore à sa mère Léa, et Rachel lui demanda de les lui donner, mais elle refusa car Rachel lui avait pris son mari. Rachel lui dit qu’il couchera avec elle pour les mandragore de son fils et Léa accepta.

 Léa vint vers Jacob le soir et lui dit qu’il devait aller avec elle car c’était le prix des mandragore. Cette nuit ils couchèrent ensemble. Léa eut alors un cinquième fils, Issacar (salaire) car Dieu lui avait donné son salaire car elle lui avait donné sa servante à son mari. Elle eut un sixième garçon du nom de Zabulon (habitation) car son mari habitera avec elle car elle lui a donné six fils. Elle eut une fille qu’elle nomma Dina (Justice). 

chapitre 60 RACHEL DONNE NAISSANCE À JOSEPH

Dieu se souvint de Rachel et lui donna un fils qu’elle appela Joseph (qu’il ajoute) car Dieu lui avait ajouter un autre fils.

chapitre 61 JACOB FAIT UN MARCHÉ AVEC LABAN ET S’ENRICHIT À SES DÉPENS

À la naissance de Joseph, Jacob demanda à Laban de le laisser rentrer chez lui, de lui donner ses femmes pour lesquelles il lui avait servi, ses enfants. Laban lui dit que Dieu l’avait bénit grâce à lui, qu’il n’avait qu’à lui fixer un salaire et qu’il lui donnerai.

Jacob refusa, il avait commencé à le servir, son troupeau à augmenté, Dieu l’a béni, maintenant il devait travailler pour sa maison. Il lui dit, si demain lorsque Laban viendra si les chèvres ne sont pas tacheté ou moucheté et les agneaux foncé auprès de lui, alors se sera volé.

Laban enleva ce jour, les boucs et les chèvres tachetées et mouchetées, toutes celle qui avaient du blanc et tout les agneaux foncés, il les donna à ses fils. Il s’éloigna de Jacob de trois journées.

Jacob qui faisait garder le bétail de Laban, prit des branches de peuplier blanc, d’amandier et de platane , ôta les raies blanches faisant apparaitre le blanc des branches. Il plaça les branches pelées dans les bassin, les abreuvoirs où le bétail venait boire. Le bétail qui avait chaud près des branches, faisait se tachetés et se mouchetés. Jacob ne fit ce stratagème qu’avec les bêtes vigoureuse, les chétives il les laissaient à Laban. Il eut un bétail nombreux, des servantes et serviteurs, des chameaux et des ânes.

chapitre 62 JACOB S’ENFUIT DE CHEZ LABAN ET RETOURNE EN CANAAN

Jacob entendit que les fils de Laban l’accusait d’avoir pris toute la richesse de leur père. Il vit dans le regard de Laban, qu’il n’était plus le bienvenue. Dieu lui conseilla de repartir dans son pays et qu’il le protégerait.

Il expliqua à ses épouses (Rachel et Léa) que leur père avait changé envers lui, qu’il l’avait servi plusieurs année, mais que Laban lui avait changé son salaire dix fois, l’affaire des bêtes tachetées qui seraient son salaire devenait un bétail de petits tachetés  et idem pour le salaire des bêtes rayées. Dieu lui a donné le troupeau de leur père, un soir, en rêve, Dieu avait rayé, tacheté et bigarré le troupeau car il avait vu ce que Laban lui avait fait subir et lui avait demandé de rentrer chez lui.

Rachel et Léa dirent qu’elles n’avaient plus d’héritage chez leur père, qu’il les avait vendues et dépensés leur argent. Tout l’argent que Dieu à enlever à leur père, était à elles et leurs enfants, donc il fallait écouter Dieu.

Ils s’enfuirent tous, emmenant avec eux toute leur richesse acquis à Paddan-Aram pour rentrer à Canaan, sans prévenir Laban. Il arrivèrent à la montagne de Galaad.

Laban alla tondre son bétail, Rachel lui vola les théraphim (dieux domestiques) .

chapitre 63 JACOB POURSUIVI PAR LABAN

Trois jours après, Laban apprit que Jacob s’était enfui. Il se mit à sa poursuite avec ses frères et au bout de 7 jours il arriva à la montagne de Galaad. Dieu lui vint en songe et lui dit de ne pas parler à Jacob en bien ou en mal. Il installa ses tentes non loin de celle de Jacob et alla lui demander pourquoi il était parti avec ses filles, pourquoi il ne lui avait rien dit, il ne lui avait même pas laisser le temps d’embrasser ses filles et petit fils.

Il pouvait lui faire du mal, mais comme Dieu lui était apparu, alors il n’en fit rien. Cependant il cherchait ses Dieux que Rachel lui avait volé sans que personne ne le sache. Jacob lui dit de prendre ce qu’il pensera être à lui , alors Laban fouilla les tentes de Léa, des deux servantes et de Rachel, mais il ne trouva pas les Théraphim qu’elle avait mis sous elle, sur le chameau et avait donné comme excuse pour ne pas se lever qu’elle avait ses règles.

Jacob se mis en colère contre Laban, ne comprenant pas pourquoi Laban l’avait poursuivi, pourquoi il fouillait sa famille, il ne lui avait rien volé, tout ce qu’il avait il l’avait eut en travaillant 20 ans pour lui, en faisant un excellent travail, alors que Laban l’a roulé plusieurs fois, avec sa fille Léa, puis en changeant son salaire et avec le bétail. Si Dieu de son père n’aurait pas été là, Laban l’aurait viré les mains vide.

Laban lui dit alors “viens nous ferons une alliance, moi et toi”.

 

chapitre 64 ALLIANCE ENTRE JACOB ET LABAN

Jacob fit une stèle avec une pierre et demanda à ses frères (fils de Laban) de faire un monceau (tas de pierre) devant la stèle. Laban l’appela Jegar-Sahadutha (monceau du témoignage) et Jacob l’appela Galhed (monceau du témoin).

Laban lui dit que s’il humiliait ses filles ou prenait une autre femme, il n’y aura aucun homme avec eux. La stèle et les pierres sont la frontière entre eux deux. Cette stèle et ce monceau est la frontière que chacun ne devra pas traverser pour aller faire du mal à l’autre.

Jacob fit un sacrifice et ils mangèrent du pain et restèrent la nuit. Le lendemain, Laban embrassa ses filles et fils et reparti chez lui.

chapitre 65 VISION DE JACOB

Jacob vit des anges de Dieu, il appela ce lieu “Mahanaïm”.

chapitre 66 VOYAGE DE JACOB SES PRÉPARATIFS POUR RENCONTRER ÉSAÜ

Jacob envoya des messager à son frère Ésaü pour le prévenir de son retour, et de sa richesse “Boeufs, ânes, petit bétail, serviteurs, servantes,..”.

Les messagers  revinrent lui dire que son frère venait à sa rencontre avec 400  hommes.

Jacob prit peur, il sépara son peuple ainsi que les bêtes (petit bétail, gros bétail et les chameaux) en deux armées, si Ésaü frappait une armée, l’autre pourrait s’échapper. Il supplia Dieu de le protéger comme il lui avait promis.

Il resta la nuit, puis au matin il fit don de 200 chèvres, 20, boucs, 200 brebis, 20 béliers, 30 chamelles allaitantes et leurs petits, 40 vaches, 10 taureaux, 20 ânesses et 10 ânons, qu’il sépara en plusieurs troupeaux, les confia à ses serviteurs en leur disant d’aller à la rencontre de son frère, en mettant de l’espace entre chaque groupe.

Chaque groupe s’avancera près de son frère, et quand il demandera “A qui es-tu? Où vas-tu? À qui sont les troupeaux devant toi, Ils devront répondre “c’est un don de Jacob pour vous, il vient à votre rencontre”.

Jacob espérait que ses dons calmerai son frère Esaü. La nuit venu, il pris femmes, servantes et ses 11 enfants et passa le gué de Jabbok.

chapitre 67 JACOB LUTTE AVEC L’ANGE À PÉNIEL

Jacob se battit toute la nuit avec un homme qui lui luxa la hanche. L’homme lui demanda de le laisser partir, mais Jacob refusait, il souhaitait qu’il le bénit. L’homme accepta et lui changea son nom en Israël car il a lutté avec Dieux et les hommes et a gagnait (Israël : vainqueur). L’homme refusa de lui donner son nom, mais il le bénit.

Jacob appela le lieu Péniel car il a vu Dieu face à face et son âme a été délivrée (Péniel: face de Dieu).

C’est pourquoi, les fils de d’Israël ne mangent pas du tendon  qui est sur l’emboîture de la hanche, car Jacob avait été frappé à cet endroit.

 

chapitre 68 JACOB RENCONTRE ÉSAÜ

Jacob aperçut Ésaü qui venait à sa rencontre avec 400 hommes. Il sépara les enfants entre Léa et Rachel et les 2 servantes. Il avança le premier, suivit des servantes, des enfants et Léa et ses enfants et Rachel et Joseph. Il se prosterna 7 fois avant d’arriver près de son frère.

Ésaü se jeta à son cou et l’embrassa, ils pleurèrent. Ésaü demanda qui était les femmes et les enfants pour lui, et il Jacob lui dit que c’était sa famille, les servantes s’avancèrent, puis les enfants et enfin ses femmes, tous se prosternèrent . Jacob lui dit qu’il lui donnait toutes les troupes qui étaient venue à sa rencontre, mais Ésaü lui dit qu’il avait de tout en abondance et refusa ses dons, mais Jacob insista, alors il accepta.

Ésaü voulu rentrer, mais Jacob lui dit que le petit bétail qui est encore allaité mourrait s’ils marchaient encore, alors il resterait encore ici. Ésaü lui rentra, et Jacob avança au pas des enfants du bétail.

 

chapitre 69 JACOB HABITE À SUCCOTH PUIS À SICHEM

Jacob s’installa à Succoth, qui veut dire cabanes et huttes, car il fit une maison et des cabanes pour son bétail.

Il alla ensuite à Sichem qui se trouve à Canaan, il monta ses tentes en face de la ville. Il acheta la terre où il avait installé ses tentes, au fils de Hamor, père de Sichem, pour 100 kesitas. Il fit un autel et le nomma “El-Élohé-Israël.

chapitre 70 DINA EST DÉSHONORÉE PAR SICHEM-VENGEANCE DE SES FRÈRES SIMÉON ET LÉVI

 

Dina la fille de Jacob et Léa, sorti voir les filles du pays, Sichem, le Hévien, prince du pays, la viola et en tomba amoureux. Il demanda à son père Hamor, de lui donner cette fille pour épouse.

Jacob l’apprit, Hamor se rendit auprès de lui pour lui parler. Les frères de Dina rentrèrent  des champs en colère, lorsqu’ils apprirent la nouvelle.

Hamor demanda alors à Jacob et ses fils de donner Dina à son fils Sichem qui en était épris. Il demanda à faire une alliance entre leur deux familles, il donnait ses filles et Jacob lui donnerait les siennes. Il leur proposa d’habiter avec eux, de faire du commerce, d’augmenter la dot pour avoir la fille et Sichem proposa de leur donner tout ce qu’ils voulaient.

Jacob et ses fils refusèrent, c’était une honte pour eux de leur donner Dina car ils étaient incironcis. Les fils de Jacob rusèrent et proposèrent d’accepter l’alliance à condition que tout leurs hommes et eux aussi se face circoncire. Hamor et Sichem acceptèrent, car ce dernier aimait Dina.

Hamor et Sichem parla à leurs hommes, en expliquant l’arrangement entre eux et Jacob, Si chaque homme se faisait circoncire, ils auraient droit de prendre les filles de Jacob pour épouse et les fils de Jacob pourraient prendre leurs filles. Tous acceptèrent et se circoncirent.

Trois jours plus tard, Siméon et Lévi, toujours en colère, tuèrent tous les hommes de la ville avec leurs épées, y compris Hamor et Sichem. Ils libérèrent Dina, pris tout leur bien (femmes, enfants, bétails, ce qu’il y avait dans les champs) et rentrèrent.

Jacob s’inquiéta et leur dit qu’il était maintenant en mauvaise posture, les Cananéens et les Phéréziens viendront leur frapper et le détruire. Mais ses fils lui répondirent “Traitera-t-on notre soeur comme une prostituée?”

chapitre 71 RETOUR DE JACOB À BÉTHEL

Dieu demanda à Jacob d’aller habiter à Béthel, d’y faire un autel au Dieu qui lui était apparu quand il partit pour échapper à son frère.

Il alla chez lui et leur dit d’ôter les dieux étranger qu’ils priaient, de se purifier et de changer de vêtements. Il les prévint qu’ils iraient à Béthel et qu’il y fera un autel.

Ils lui donnèrent tous les dieux étranger et Jacob partit les cacher sous la térébinthe près de Sichem. Sa famille le suivirent et personne ne les poursuivirent car ils avaient peur de Dieu.

Jacob arriva à Béthel, y fit son autel et appela le lieu El-Béthel (Dieu de la maison de Dieu) car c’était là que Dieu lui était apparu.

Débora la nourrice de Rebecca mourut et fut enterrée dessous Béthel sous le chêne qu’il nomma Allon-Bacuth (Chêne des pleurs).

Lorsque Jacob rentra à Paddan-Aram, Dieu le bénit et changea son nom de Jacob en Israël.

Dieu lui dit d’être fécond, que des rois sortiront de lui et que le pays qu’il a donné à Abraham et Isaac, il lui donnerait à lui et à sa descendance.

Jacob dressa une stèle à l’endroit où Dieu lui était apparu, et il y répandit une libation et y versa de l’huile. Il appela Béthel cet endroit.

chapitre 72 NAISSANCE DE BENJAMIN ET MORT DE RACHEL

Ils partirent de Béthel, mais Rachel accoucha en chemin et mourut en mettant au monde un fils, qu’elle appela “Ben-Oni” (fils de ma peine) et que son père renomma Benjamin: fils de ma droite. Elle fut enterrée sur le chemin d’Éphrata à Bethléhem et Jacob dressa une stèle sur sa tombe, c’est la stèle de la tombe de Rachel, jusqu’à aujourd’hui.

chapitre 73 LES FILS DE JACOB- MORT D’ISAAC

Israël partit et monta sa tante loin de Migdal-Éder (tour du troupeau).

Ruben fils de Léa et Jacob, le premier né, coucha avec Bilha, la servante de Rachel, avec qui Israël avait eut Dan et Nephtali. Israël l’apprit. Jacob eut 12 fils né à Paddan-Aram:

Avec Léa: Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar et Zabulon.

Avec Rachel : Joseph et Benjamin

Avec Bilha : Dan et Nephtali

Avec Zilpa la servante de Léa: Gad et Aser.

Jacob revint vers Isaac son père, à Mamré, à Kiriath-Arba qui est Hébron, là où Abraham et Isaac avaient séjournés.  Isaac mourut à 180 ans, ses fils Ésaü et Jacob l’enterrèrent.

(ps Jacob est devenu Israël).

chapitre 74 GÉNÉRATIONS D’ÉSAÜ – INSTALLATION DE SA FAMILLE EN ÉDOM

Génération d‘Ésaü qui est Édom

Les femmes d’Ésaü étaient de Canaan: Ada, fille d’Élon le Héthien, Oholibama, fille d’Ana, fille de Tsibhon le Hévien, Basmath, fille d’Ismaël, soeur de Nebaïoth.

Ada eut Éliphaz et Basmath eut Rehuel. Oholibama eut Jehush, Jahlam et Coré, tous furent né à Canaan.

Ésaü partit ensuite avec toute sa famille et tous ceux qui vivaient dans sa maison, ses bêtes et tout ce qu’il avait, loin de son frère Jacob. Ils ne pouvaient vivre le même pays car ils avaient trop de bien, le pays étant devenu trop petit pour eux deux.

Il vécut dans la montagne de Séhir. Ésaü c’est Édom. Les génération d’Ésaü père d’Édom.

Eliphaz eut des fils: Théman, Omar, Tsepho, Gahtam et Kenaz. Il eut aussi avec Thimna Amalek. Petit Fils d’Ada femme d‘Ésaü.

Rehuel eut comme fils : Nakhath, Zérakh, Shamma et Mizza.  Petit Fils de Basmath femme d’Ésaü

Fils d’Oholibama, fille d’Ana, Fille de Tsibhon, femme d’Ésaü qui lui donna Jehush, Jahlam et Coré.

Les petits fils d’Ésaü devinrent chef, les aînés d’Éliphaz : Chef Théman, Chef Omar, Chef Tsepho et Chef Kenaz.
Chef Coré, chef Gahtam, Chef Amalek sont petit fils d’Ada, issus d’Éliphaz.

Les fils de Rehuel : Chef Nakhath, chef Zérakh, chef Shamma, Chef Mizza, ayant pour grand mère Basmath, femme d‘Ésaü.

Les fils d’Oholibama : Chef Jehush, Chef Jahlam, Chef Coré.

Ce sont les fils et petit fils d’Ésaü qui sont devenu Chef et qui constitue Édom.

La descendance de Séhir le Horien qui habitaient le pays: Lotan, Shobal, Tsibhon et Ana.

Dishon, Étser et Dishan sont chefs des Horiens, fils de Séhir 

Fils de Lotan: Hori, Hémam. La soeur de Lotan : Thimna.

Fils de Shobal: Alvan, Manakhath, Ébal, Shepho et Onam.

Fils de Tsibhon: Aïa et Ana. Ana trouva les sources chaudes dans le désert, pendant que son père faisait paître les ânes.

Fils d’Ana: Dishon  et Oholibama

Fils de Dishon: Hemdan, Eshban, Jithran, Keran.

Fils dÉtser: Bilhan, Zaavan et Akan.

Les fils de Dishan: Uts et Aran

Chef des Horiens: Chef Lotan, Chef Shobal, Chef Tsibhon et Chef Ana.
Chef Dishon, Chef Étser et Chef Dishan, sont chef Horiens dans le pays de Séhir.

Voilà les rois du pays D’Édom, avant qu’un roi ne règne sur eux, les fils d‘Israël (Jacob)

À la ville Dinhaba, le fils de Béor, Béla, régna sur Édom. Béla mourut.

Jobab, fils de Zérakh, de Botsra pris sa place sur le trône. Jobab mourut.

Husham du pays des Thémanites pris sa place. Husham mourut.

Hadad fils de Bedad (l’homme qui frappa Madian dans les champs de Moab) pris sa place et le nom de sa ville était Avith. Hadad mourut

Samla de Masréka régna à sa place. Samla mourut

Saül de Rehoboth-Nahar (Largeurs du fleuve) pris sa place. Saül mourut.

Baal-Hanan, fils d‘Acbor monta sur le trône. Baal-Hanan mourut.

Hadar pris place et la ville était Pahu. Sa femme était Méhétabeël, fille de Matred, Fille de Mézahab.

Voici les noms des chefs d‘ÉsaüChef Thimna, Chef Alva, Chef Jetheth, Chef Oholibama, Chef Éla, Chef Pinon, Chef Kenaz, Chef Théman, Chef Mitbstar, Chef Magdiel, Chef Iram: tous sont chef d’Édom, dont Ésaü est le créateur

chapitre 75 LES RÊVES DE JOSEPH

Jacob vécut à Canaan là où son père Isaac avait séjourné.

Joseph, son fil de 17 ans, faisait paître le bétail  avec ses frères: fils de Bilha et fils de Zilpa les femmes de son père. Joseph répéta à son père les critiques de ses frères.

Israël préférait Joseph, car il était son dernier né, il lui avait fait une tunique blanche, ce qui rendirent jaloux ses frères, qui se mirent à le haïr.

Joseph raconta un rêve qu’il avait fait: Ils étaient en train de faire une gerbes au milieu des champs, et la sienne se mit debout et les gerbes de ses frère l’entourèrent et se prosternèrent devant la sienne. Ses frères le haïrent de plus belle, lui disant “Domineras-tu sur nous?”.

Joseph fit un autre rêve: Le soleil et la lune et 11 étoiles se prosternaient devant lui. Le père lui demanda si lui, et toute sa famille allaient se prosterner devant lui. Ses frères le haïssaient, mais son père garda en mémoire ce rêve.

chapitre 76 JOSEPH VENDU PAR SES FRÈRES

Les frères de Joseph partirent pour faire paître le petit bétail de leur père, Israël demanda à Joseph d’aller voir ses frère à Sichem, pensant qu’ils étaient là bas. Joseph y alla, mais ne les vit pas. Un homme qui passait par là, l’informa qu’ils étaient parti à Dothan.

Joseph alla jusqu’à Dothan, ses frères le virent arriver et manigancèrent pour le tuer, ils voulaient le tuer et le jeter dans une citerne et raconter à leur père qu’il avait été mangé.

Ruben refusa, il ne voulait pas le frapper à mort, juste le jeter dans une citerne, dans le but par la suite de le délivrer pour le rendre à son père.

Joseph arriva et ses frères lui arrachèrent la tunique et le jetèrent dans la citerne vide.

Ils allèrent manger et virent arriver une caravane d’Ismaélite, venait de Galaad. Ils avaient des chameaux chargés de gomme aromatique, de baume de myrrhe, ils allaient vers l’Égypte.

Juda proposa de vendre Joseph aux Ismaélites pour ne pas avoir à le tuer.

Pendant ce temps, des madianites, des marchands, passèrent, prirent Joseph et le vendirent 20 pièces d’argent aux Ismaélites qui continuèrent leur chemin jusqu’en Égypte.

Ruben ouvrit la citerne et ne vit pas Joseph, il déchira ses vêtements et avertit ses frères. Ils prirent la tunique de Joseph, tuèrent un bouc et trempèrent la tunique dans le sang.

Ils amenèrent la tunique à manches longues à leur père pour qu’ils puissent reconnaître que c’était celle de Joseph. Israël pensa qu’il avait été dévoré , il déchira ses vêtements et les mit dans un sac sur ses reins pour porter le deuil de son fils, pendant plusieurs jours.

Ses enfants voulurent le consoler, mais il refusa, il descendra au Shéol vers son fils (shéol: le séjour des âmes séparées du corps).

Les Madianites vendirent Joseph en Égypte à Potiphar, officier du Pharaon, chef des gardes.

chapitre 77 LE PÉCHÉ DE JUDA

Juda s’éloigna de ses frères et alla vers Hira un adullamite. Il prit comme épouse, la fille d’un Cananéen, du nom de Shua. Elle lui donna trois fils: Er, Onan, et Shéla. Pour ce dernier Juda était à Kezib à naissance.

Juda prit pour Er une femme du nom de Tamar, mais Dieu fit mourir Er car il le trouvait méchant. Juda demanda à Onan d’aller vers Tamar pour lui donner une descendance à la place de son frère. Onan alla vers sa belle soeur, mais n’éjacula pas en elle, pour ne pas donner de descendance à son frère. Dieu ne pardonna pas ce geste et le fit mourir .

Juda proposa à Tamar de rester veuve dans la maison de son père en attendant que Shéla grandisse. Tamar repartit chez elle.

Plusieurs années après, la femme de Juda mourut. Juda et son ami Hira l’Adullamite monta à Thimna pour tondre son troupeau.

On prévint Tamar que son beau père arrivait, elle ôta ses habits de veuvage, se couvrit le visage d’un voile comme les prostituées de l’époque. Elle s’assit à l’entrée d’Énaïm, sur le chemin de Thimna et attendit. Elle vit que Shéla était devenu grand, et qu’elle n’était toujours pas sa femme comme promis.

Juda la vit, la prit pour une prostituée, et lui demanda une relation sexuelle, elle lui demanda ce qu’il allait lui donner pour en avoir avec elle. Il répondit un chevreau, elle accepta à condition qu’il lui donne un gage, jusqu’à ce qu’il lui donne.

Ne sachant quoi lui donner comme gage, elle lui proposa son cachet, son cordon et son bâton dans sa main, il les lui donna et ils couchèrent ensemble et elle ôta son voile, remis ses habits de veuvage et partit. Juda envoya son ami la chercher pour lui donner le chevreau promis, mais il ne la trouva pas, et personne n’avait vu de prostituée.

Trois mois se passa, et on vint raconter à Juda que Tamar s’était prostituée et qu’elle était enceinte. Juda dit qu’on la fasse sortir et qu’elle soit brûlée. Elle lui envoya le cachet, le cordon et le bâton, et lui demanda de les reconnaître, car cela appartenait au père de son bébé.

Juda les reconnut et dit qu’elle était plus juste que lui, car il ne lui avait pas donné à Shéla son fils. Il n’eut plus de relations avec elle.

Lorsqu’elle accoucha de ses jumeaux, l’un tendit la main, la sage femme la prit et lui attacha un fil rouge en disant “celui ci sort le premier”, mais il retira sa main  et son frère sortit. La sage femme dit “Quelle brèche tu as faite! la brèche est sur toi! ” et on l’appela Pérets ( brèche). Son frère arriva avec son fil rouge, on l’appela Zérakh (lever).

chapitre 78 JOSEPH EN ÉGYPTE

Potiphar, chef des gardes et proche du pharaon, acheta Joseph aux Ismaélites. C’était un homme bon qui faisait prospérer tout ce qu’il entreprenait. Joseph vit que Dieu le protégeait, qu’il faisait lui aussi prospérer tout ce qu’il touchait.

Il devint intendant dans la maison de Potiphar, et ce dernier lui offrit tout ce qu’il avait, il avait pleinement confiance en Joseph, et ne demandait rien, sauf quel pain il mangeait.

Joseph était bel homme.

 

chapitre 79 JOSEPH REFUSE LES AVANCES DE LA FEMME DE SON SEIGNEUR

La femme de Potiphar harcelait Joseph pour qu’il couche avec elle, mais il refusait, il ne pouvait trahir la confiance de son seigneur, il lui avait tout donner, sauf sa femme.

Un jour il arriva dans la maison, il n’y avait aucun homme, juste la femme de son seigneur, qui lui sauta dessus et lui retira son vêtement, Joseph pris peur et partit en courant, elle hurla aux hommes de venir et leur dit que Joseph l’avait agressé. Elle le raconta le soir à son mari aussi.

chapitre 80 JOSEPH EST JETÉ EN PRISON

Potiphar prit Joseph et le mit dans la tour où se trouvent les prisonniers du roi. Mais Joseph était protégé de Dieu, il se lia d’amitié avec le chef de la tour qui mit entre ses mains tous les prisonniers présent dans la tour. Le chef lui faisait pleinement confiance et ne le surveillait plus du tout.

chapitre 81 LES RÊVES DES OFFICIERS DU PHARAON SONT EXPLIQUÉS PAR JOSEPH

L’échanson (celui qui sert le vin au roi) et le panetier (celui chargé du pain) du roi d’Égypte, péchèrent, le pharaon les mit dans la tour, dans la maison du chef des gardes, là où se trouvait aussi Joseph.

Le chef des gardes mis Joseph à leur service. Une même nuit, les deux hommes firent un rêve, le matin Joseph les vit tristes. Il leur demanda ce qu’ils avaient, ils dirent qu’ils avaient fait un rêve mais que personne ne pouvait l’interpréter, Joseph leur proposèrent de les écouter.

Le chef des échansons raconta qu’il avait rêver d’un cep de vigne où se trouvaient dessus trois sarments. Il bourgeonnait et sa fleur monta, les grappes produisirent des raisins mûrs. Il les ramassa et les pressa dans la coupe du Pharaon, qu’il mis dans la main du Pharaon.

Joseph lui expliqua que les trois sarments correspondaient à trois jours, et dans trois jours le Pharaon le rétablira dans son poste et qu’il continuera ce qu’il a toujours fait, lui servir du vin. Il lui demanda de se souvenir de lui quand il redeviendra échanson du Pharaon pour le sortir de la tour car il avait été volé du pays des Hébreux, et n’avait rien fait pour être ici.

Le panetier, voyant que Joseph interprétait les rêves, lui raconta le sien: Trois corbeilles de pain blanc était sur sa tête, dans la corbeille la plus élevé se trouvait des produits boulanger pour le Pharaon, les oiseaux mangeaient hors de la corbeille qui se trouvait au dessus de sa tête.

Joseph lui expliqua que les trois corbeilles correspondaient à trois jours, dans trois jour le Pharaon le pendra à un arbre et les oiseaux mangeront sa chair .

Le jour de l’anniversaire du Pharaon, soit trois jours après, il  y eut un repas de fête pour tous ses serviteurs. Il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers au milieu des serviteurs. Le chef des échansons récupéra son poste, en oubliant Joseph.

chapitre 82 LES RÊVES DU PHARAON

Deux ans plus tard, le pharaon fit deux rêves, dans l’un il se tenait près du fleuve (ou Nil?) , et 7 belles vaches montèrent le fleuve, bien grasses, elles mangeaient les roseaux. Apparurent ensuite 7 autres vaches laides et maigre qui mangèrent les 7 belles vaches.
Dans le deuxième, 7 beaux épis montaient sur une seule tige, et 7 autres épis maigre et brûlés par le vent germèrent après eux et dévorèrent les 7 beaux épis. Le Pharaon troublé fit venir tous les devins d’Égypte pour interpréter ses rêves, mais aucun ne put l’aider.
Le chef des échansons se rappela alors de Joseph, qui lui avait interpréter son rêve deux ans plutôt.
Il lui rappela la foi où le chef des panetiers et lui avait été mis en de bonne garde dans la maison du chef des gardes car le Pharaon était en colère. Il lui raconta comment ce soir là, le chef des panetiers et lui même avait fait un rêve ayant sa propre interprétation et qu’un jeune Hébreu, serviteur du chef des gardes les leur avait interprété et comme tout ce qu’il avait prédit c’était passé. 

chapitre 83 JOSEPH EXPLIQUE LES RÊVES AU PHARAON

Le pharaon ordonna à ce qu’on lui amène Joseph. On rasa et habilla Joseph et on lui amena. 
Le pharaon raconta son rêve à Joseph: Du fleuve, montaient 7 vaches belle et grasse qui paissaient les roseaux, puis 7 autres arrivaient derrière elles, maigres et laides, ces dernières mangèrent les 7 premières, et il se réveilla. Il fit un autre rêve où 7 épis montaient sur une seule tige, pleins et beaux, et 7 autre épis brûlés et desséchés germaient après eux. Les épis laids dévorèrent les 7 beaux épis. 

Joseph expliqua que les deux rêves étaient les mêmes, Dieu lui expliquait ce qu’il prévoyait de faire. Les 7 belles vaches comme les 7 beaux épis sont 7 années de grande abondance qui viendront dans toute l’Égypte. Les 7 vaches laides et les 7 épis brûlés sont 7 années de famine qui épuiseront le pays et qui seront intenses. Si le rêve a été fait deux fois, c’est parce que Dieu se hâte de le faire.

Le Pharaon établit de chercher des commissaires sur le pays pour qu’ils prélèvent le cinquième des récoltes pendant 7 ans, qu’ils les rassemblent et les gardent pour nourrir les villes pour les 7 années de famines qui arriveront. 

chapitre 84 JOSEPH DEVIENT GOUVERNEUR DE L’ÉGYPTE

Le Pharaon nomma Joseph gouverneur car il avait été le seul à comprendre le message de ses rêves et était donc le seul à avoir l’esprit de Dieu, et être sage. Il devait s’établir dans la maison du Pharaon et être seulement sous ses ordres, tout le  peuple devra lui obéir. 

Le pharaon ota la bague de sa main et la mit à la main de Joseph, le revêtit de vêtement de fin lin et mis un collier d’or à son cou. Il lui donna le nom de Tsaphnath-Pahnéakh (sauveur du monde) et le maria avec Asnath fille de Poti-Phéra, Sacrificateur d’On (Héliopolis), et Joseph avait 30 ans et voyagea dans tout le pays. 

chapitre 85 LES SEPT ANNÉES D’ABONDANCE.

Il y eut 7 années d’abondance, et Joseph rassembla dans chaque ville les surplus de vivres des champs de blé qu’elles avaient. Il y avait une énorme réserve qu’on ne pouvait quantifier. 

chapitre 86 NAISSANCE DES DEUX FILS DE JOSEPH

Avant qu’arrive la famille, Joseph eut deux fils d’Anah, le premier Manassé qui veut dire oubli car Dieu lui a fait oublié sa peine et la maison de son père. Le second Éphraïm qui veut dire “m’a fait fructifier” car Dieu l’avait rendu fécond dans le pays qui l’avait rendu triste. 

chapitre 87 LES SEPT ANNÉES DE FAMINE

Après les 7 années d’abondance, vinrent les 7 années de famine dans tous les pays à l’exception d’Égypte où il y avait du pain. Tous les peuples alentours eut faim et demanda au Pharaon du pain, le Pharaon les envoyèrent vers Joseph, c’est lui qui vendait le blé dans le monde entier car la famine avait touchait la terre entière. 

chapitre 88 PREMIER VOYAGE DES FILS DE JACOB EN ÉGYPTE

Jacob, le père de Joseph, su qu’il y avait du blé en Égypte, il demanda à 10 de ses fils d’y aller pour en acheter. Il garda près de lui Benjamin son préféré. En Égypte, les frères de Joseph se prosternèrent devant lui, Joseph les aperçut mais ne se dévoila pas, ses frères ne le reconnurent pas, il les traita durement et leur demanda “d’où ils venaient”, ils lui répondirent de Canaan. Joseph avait fait des rêves les concernant, il se méfia d’eux et leur affirma “vous êtes des espion, c’est pour voir l’endroit que vous êtes venus!”. Les frères assurèrent qu’ils étaient honnêtes, qu’ils ne venaient que pour acheter des vivres, qu’ils étaient 12 fils d’un seul homme à Canaan et que le plus jeune était resté près de leur père. Joseph les mis à l’épreuve, les frères devaient rester ici, et l’un d’eux partira chercher le plus jeune, il les garda 3 jours. 

chapitre 89 JOSEPH DEMANDE À SES FRÈRE DE LUI AMENER BENJAMIN

Le troisième jour, il leur dit que l’un d’eux partira avec du blé pour leurs maisons et il devra lui ramener le plus jeune frère, et ils ne mourront pas. Les frères se dirent que c’est leur pénitence pour avoir abandonner leur frère quand il demandait grâce. Ruben leur dit “je vous avais prévenu de ne pas faire de mal à l’enfant, mais vous ne m’avez pas écouté, la vie nous puni”.  Les frères ne savaient pas que Joseph les comprenait car il avait fait appel à un interprète, il fut peiné de les voir se repentir, il s’éloigna pour pleurer et revint pour choisir Siméon pour rester avec lui. 

chapitre 90 RETOUR DES FILS DE JACOB EN CANAAN

Joseph ordonna de leur remplir de blé leurs sacs, de leur rendre l’argent et de leur donner des provisions pour le chemin. Les frères partirent avec leurs ânes, et sur le chemin, ils ouvrirent le sac de fourrage pour nourrir les ânes et virent l’argent prévu pour le blé, ils n’avaient pas payé le blé. Les frères avaient peur et se demandait ce que Dieu leur avait fait. 

chapitre 91 JACOB NE VEUT PAS ENVOYER BENJAMIN EN ÉGYPTE

Les garçons arrivèrent chez eux et racontèrent tout à leur père, y compris l’argent rendu qui leur faisait peur. Jacob leur dit “Vous m’avez privé d’enfant, Joseph, Siméon et vous voulez prendre Bejamin! ” . Ruben lui expliqua qu’il ferait mourir ses deux fils s’il ne ramenait pas Benjamin, mais qu’il pouvait lui confier car il lui ramènerai. Jacob refusait car s’il le perdait, il en mourrait. 

chapitre 92 SECOND VOYAGE DES FILS DE JACOB EN ÉGYPTE

Les jours passèrent, et ils n’eurent plus de blé pour manger, Jacob dit à ses fils de repartir en Égypte pour en acheter. Juda lui parla: ils ne pouvaient remettre les pieds devant cet homme s’ils ne ramenaient pas le plus jeune des frères, les frères étaient tous d’accord . 
Israël leur dit ” mais pourquoi avoir parlé de votre frère ? “, les garçons lui dirent qu’il les avaient questionné sur la famille, et qu’ils avaient répondu aux questions, ils ne savaient pas qu’il demanderait à le voir. 
Juda promis de prendre soin de son fils, qu’il lui ramènerait vivant et que tous rentrerait vivant, si ce n’était pas le cas, il aurait sa mort sur sa conscience. 

Israël leur dit d’amener leur frère et d’apporter en plus,  les meilleurs produits du village, du baume, du miel, de la gomme aromatique, de la myrrhe, des pistaches et des amandes, d’apporter le double d’argent plus l’argent qu’ils avaient découvert dans leurs sacs, et de le rapporter à l’homme.

Les frères partirent chargés, et se tinrent devant Joseph. Joseph demanda à son serviteur d’amener les hommes chez lui, et de cuisiner une bête, ils mangeront avec lui à midi. Les frères crurent que c’étaient un piège qu’on leur tendait à cause de l’argent qui s’est retrouvé dans leur sac, ils parlèrent au serviteur et leur expliquèrent avoir trouver l’argent dans les sac, mais qu’ils étaient revenu avec le double plus l’argent qu’ils leur devaient. 
Le serviteur les rassura, et leur dit qu’ils avaient payé et il fit sortir Siméon. Le serviteur les invita dans la maison de Joseph, leur donna de l’eau, et du fourrage à leurs ânes. Les garçons lavèrent leur pied. 
Lorsque Joseph arriva, les frères lui donnèrent les cadeaux, et se prosternèrent devant lui. Joseph les questionna sur l’état de santé du père. Il vit Benjamin le fils de sa mère, il en fut ému et parti dans la chambre pour pleurer. Ils mangèrent séparés, car les Égyptiens n’avaient pas le droit de manger le pain avec les Hébreux car c’est une abomination. Ils mangèrent face à lui, assis selon l’âge, l’ainée en premier, le plus jeune en dernier. Le service se fut, et Benjamin avait cinq fois plus de portions que tous les autres, ils burent jusqu’à l’ivresse. 

chapitre 93 JOSEPH MET DE NOUVEAU SES FRÈRES À L’ÉPREUVE ET VEUT GARDER BENJAMIN EN ÉGYPTE. 

Joseph ordonna à son serviteur de remplir leur sacs de nourriture, et de remettre l’argent dans leurs sacs, il devait aussi mettre sa coupe en argent dans le sac du plus jeune avec l’argent du blé.

Le lendemain matin, les frères furent renvoyés avec leurs ânes. A la sortie de la ville, Joseph demanda à son serviteur de poursuivre ces hommes et de leur dire que ce qu’ils avaient fait été mal, voler la coupe de celui qui vous a hébergé et nourrit. 

Le serviteur alla à la rencontre des frères et leur dire ce qu’avait dit son maître, les frères ne comprirent pas, et lui dirent qu’ils n’auraient jamais volé, au contraire ils étaient venu avec plus d’argent que prévu. Que celui qui a volé la coupe meurt et eux deviendront leur esclave. Le serviteur accepta, s’il trouve la coupe chez l’un d’eux, il deviendra leur esclave et les autres seront innocents. 
Il fouilla le sac de chacun des frères en commençant par le plus vieux, et fini par le plus jeune où il trouva la coupe dans le sac. Les frères déchirèrent leur vêtement et retournèrent en ville. 

chapitre 94 JUDA INTERVIENT AUPRÈS DE JOSEPH EN FAVEUR DE BENJAMIN

Juda et ses frères entrèrent chez Joseph et se prosternèrent, il lui dit qu’ils étaient tous coupable autant que Benjamin. Joseph refusa, seul Benjamin sera son esclave, les autres sont libres de repartir chez leur père. 
Juda lui expliqua que Benjamin était l’enfant le seul de sa mère, son frère était mort et que son père l’aimait.
Ils l’ont fait venir car il voulait le voir, mais s’il ne revient pas, son père mourra. 

chapitre 95 JOSEPH SE FAIT RECONNAÎTRE À SES FRÈRES

Joseph fit sortir tout le monde sauf ses frères et leur avoua qui il était. Il demanda si son père vivait encore. Ses frères étaient troublaient. Joseph expliqua à ses frères que ce n’étaient pas eux qui était responsable de sa venue en Égypte, mais Dieu qui avait fait en sorte qu’il soit au gouvernement ici pour faire face à une grande famine. Il y avait deux ans de famine, et il allait y en avoir encore 5, s’il n’avait pas été la pour décoder les rêves du Pharaon, personne n’aurait pu être prêt à affronter les 7 années de famines et il n’aurait pas pu sauver la vie de sa famille, il était ici présent, pour conserver la vie. Il leur demanda d’aller chercher son père, et qu’il habiterait dans le pays de Goshen près de lui avec ces fils, leurs famille et leur bétail. Joseph promit de prendre soin de toute sa famille. Il se jeta dans les bras de ses frères, et tous pleurèrent. 

 

chapitre 96 JACOB ET SA FAMILLE SONT INVITÉS PAR LE PHARAON À VENIR S’INSTALLER EN ÉGYPTE

Le Pharaon fut mis au courant de l’affaire, il proposa à Joseph de donner à ses frères des chariots pour aller chercher son père au pays de Canaan et de le ramener avec tout sa famille ainsi que la famille de ses frères, ils auraient droit à tout ce qu’il y a de meilleur en Égypte, 

chapitre 97 LES FRÈRES DE JOSEPH RETOURNENT AU PAYS DE CANAAN

Les frères partirent donc avec les chariots, des provisions, des vêtements de rechange. Joseph fut plus généreux avec Benjamin, il lui donna 300 pièces d’argent et 5 vêtement de rechange. Il envoya à son père, 10 ânes chargés et 10 ânesses chargées de blé, de pain, de vivre pour le voyage de son père. 

Les frères arrivèrent chez leur père et leur racontèrent ce qui c’était passé, au début le père n’y croyait pas. Puis quand les frères lui dire ce qu’avait dit Joseph et leur montrèrent ce qu’il avait donné pour lui, il voulut aller le voir avant de mourir. 

chapitre 98 JACOB ET SA FAMILLE QUITTENT CANAAN POUR L’ÉGYPTE

Israël partit avec tout ce qu’il avait et il arriva à Beër-Shéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac. Dieu lui dit dans la nuit: “Jacob, n’ai pas peur de descendre en Égypte, je serais avec toi et Joseph mettra sa main sur tes yeux”. Jacob et toute sa descendance firent le voyage jusqu’en Égypte.

chapitre 99 LA FAMILLE DE JACOB EN ÉGYPTE.

Les fils d’Israël qui vinrent en Égypte se nommèrent : 
Jacob et ses fils: le premier-né de Jacob: Ruben. 
Les fils de Ruben : Hénoc, Pallu, Hetsron et Carmi. 
Les fils de Siméon: Jemuel, Jamin, Ohad, Jakin, Tsokhar et Saül, fils de la Cananéenne. 
Les fils de Lévi: Guershon, Kehath et Merari.
Les fils de Juda: Er, Onan, Shéla, Pérets, Zérakh. Er et Onan moururent à Canaan. Les fils de Pérets furent Hetsron et Hamul.
Les fils d’Issacar: Thola, Puva, Job, Shimron.
Les fils de Zabulon: Séred, Élon et Jakhleël.
Les fils de Léa et Jacob: Paddan-Aram, Dina, ils étaient 33. 
Les fils de Gad: Tsiphion, Haggui, Shuni, Etsbon, Éri, Arodi, Areéli.
Les fils d’Aser: Jimna, Jishva, Jishvi, Beriha, Sérakh, leur soeur. Les fils de Beriha: Héber et Malkiel.
Fils de Zilpa que Laban avait donné à Léa sa fille, cette dernière les donna à Jacob, soit 16 âmes.
Les files de Rachel, femme de jacob: Joseph et Benjamin. 

Asnath fille de Potiphéra de sacrificateur On, donna à Joseph en Égypte : Manassé, et Éphraïm. 

Fils de Benjamin (Fils de Rachel et Jacob, 14 âmes avec Joseph et sa famille): Béla, Béker, Ashbel, Guéra, Naaman, Ékhi, Rosh, Muppim, Huppim, Ard.

Fils de Dan: Hushim.
Fils de Nephtali: Jahtseël, Guni, Jétser, Shillem.
Ceux sont les fils de Bilha que Laban avait donné à Rachel sa fille et donna ceux-là à Jacob, les âmes étaient au nombre de 7.

Toute la famille de Jacob qui vint en Égypte, sans compter ses belles filles sont au nombre de 66, en comptant Joseph et sa famille né en Égypte, cela fait 70 âmes. 

chapitre 100 JACOB ARRIVE EN ÉGYPTE

Jacob envoya Juda avertir Joseph qu’ils arrivaient au pays de Goshen. Joseph pris un char et partit à sa rencontre, il se jeta à son cou et pleura. Israël lui dit qu’il pouvait mourir maintenant qu’il avait vu son visage. 

Joseph expliqua à ses frère qu’il devait informer le Pharaon qu’ils étaient arrivé, et qu’ils étaient berger. Il devait avertir le Pharaon qu’ils avaient amené du bétail petits et gros. Le pharaon allait sans doute leur demander quel est leur métier, et qu’ils devaient répondre qu’eux et leur père s’occupaient du bétail depuis tout petit, ils habiteraient le pays de Goshen car en Égypte tous les bergers ont mauvaises réputations. 

chapitre 101 LE PHARAON AUTORISE JACOB ET SES FILS À S’INSTALLER DANS LE PAYS DE GOSHEN

Joseph informa le Pharaon de l’arrivée de son père, ses frères, leurs familles et leurs bétails. Le pharaon demanda à 5 d’entres eux ce qu’ils faisaient comme activité. Les frères répondirent qu’ils s’occupaient du bétail, qu’ils étaient venu car à cause de la famine, il n’y a pas de pâture dans le pays de Canaan, et qu’ils souhaiteraient habiter au pays de Goshen. Le Pharaon leur dit qu’ils pouvaient s’installer dans la meilleure partie du pays et si parmi eux il y a des hommes doués dans leurs métiers, ils pourront s’occuper des troupeaux qui sont à lui. 

chapitre 102 JACOB DEVANT LE PHARAON

Joseph présenta Jacob (son père) au Pharaon, Jacob le bénit et le Pharaon lui demanda son âge, il répondit 130 ans, plus jeune que ses pères quand ils migraient. Jacob le bénit encore une fois et sortit.

chapitre 103 JOSEPH INSTALLE SON PÈRE ET SES FRÈRES DANS LE PAYS DE GOSHEN

Joseph établit son père et ses frères et leur donna un bout de terrain dans la meilleure partie du pays d’Égypte. Il donna du pain à son père et toute la famille. 

chapitre 104 JOSEPH GÈRE LA FAMINE EN ÉGYPTE

La famine s’intensifia, et il n’y eut plus de pain en Égypte et à Canaan. Joseph rassembla tout l’argent des pays d’Égypte et Canaan en échange du blé. Quand l’argent du pays fut épuisé, tous les Égyptiens vinrent se plaindre auprès de lui du fait qu’ils avaient faim. Joseph leur proposa d’échanger leur bétail contre du pain, ils vinrent donc avec leur bétail et il leur donna du pain. 
Une année se passa et les Égyptiens dirent à Joseph qu’ils n’avaient plus rien pour échanger contre de la nourriture, mis à part leurs terres et eux même, ils lui proposèrent donc leur terre et de devenir esclave. Joseph acheta tout le sol d’Égypte pour le Pharaon à l’exception des terres des sacrificateurs qui avaient droit à de la nourriture que leur donnait le pharaon. 

Joseph donna des semences au peuple et leur dirent de la semer, par la suite ils devront donner le cinquième de leur récolte au Pharaon. Ce qui leur restera devra être pour eux, et pour la semence des champs. Joseph en fit une loi. 

chapitre 105 JACOB FAIT JURER À JOSEPH QU’IL L’ENTERRERA EN CANAAN

Israël vécut 17 en Égypte, dans la ville de Goshen, avec ses enfants et petits enfants. Avant de mourir, il avait 147 ans, il fit promettre à Joseph de ne pas l’enterrer en Égypte, mais près de ses pères à Canaan. Joseph lui promit. 

chapitre 106 JACOB BÉNIT ÉPHRAÏM ET MANASSÉ, LES DEUX FILS DE JOSEPH

Lorsque Jacob fut affaiblit, Joseph lui apporta ses deux fils Manassé et Éphraïm. Jacob raconta à Joseph que Dieu lui était apparu à Luz à Canaan, qu’il l’a béni, il lui a dit qu’il aurait beaucoup d’enfants et de descendants qui deviendront plusieurs peuples, qu’il leur donnerait ce pays en possession perpétuelle. Il lui dit que ses deux fils Éphraïm et Manassé, qui sont nés en Égypte, sont à lui (Jacob), comme Ruben et Siméon, que les suivants seront à lui (Joseph) et seront appelé du nom de leur frère. 

Jacob raconta que Rachel était morte sur le chemin d’Éphrata à Bethléhem, dans le pays de Canaan. Jacob presque aveugle, bénit Éphraïm et Manassé.  Au moment de les bénir, Joseph vit que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm qui était le plus jeune, il lui détourna sa main pour la poser sur la tête de Manassé en lui disant que c’était l’ainé. Son père lui dit qu’il le savait, que l’ainé deviendra aussi un grand peuple, mais son plus jeune frère aura une multitude de nation. Il les bénirent en mettant Éphraïm en premier. Jacob l’avertit que Dieu sera avec eux et les fera retourner dans le pays de ses pères. Il donna à son fils une part de plus qu’à ses frères, celle qu’il avait prise de la main de l’Amoréen avec son épée et son arc. 

chapitre 107 BÉNÉDICTIONS PROPHÉTIQUES DE JACOB À SES DOUZE FILS

Jacob rassembla ses fils et leur prédit leur avenir. Ruben le premier né qui a reçu sa force et sa vigueur, a un caractère bien trempé, il ne brillera pas car il est monté sur le lit de son père et l’a profané. 

Siméon et Lévi sont frère, sont très violent et cruel, ils ont tué des hommes et par plaisir on coupé les jarrets du taureau. Il les divisera en Jacob et les dispersera en Israël. 

Juda sera loué par ses frères, ces derniers se prosterneront devant lui. Juda est un lion, personne ne pourra lui dicter sa loi, le sceptre restera à Juda jusqu’à ce que Shilo vienne. Le peuple lui devra obéissance. Il attache à la vigne et au cep son ânon, il lave son vêtement dans le vin et son manteau dans le jus du raisin. Ses yeux sont rouge comme le vin et ses dent blanche comme le lait. 

Zabulon habitera près de la mer sur la côte, sa limite sera Sidon. 

Issacar est robuste, il se repose, trouve le pays agréable, il se soumet à son serviteur. 

Dan jugera son peuple, c’est un serpent sur le chemin qui mord les talons du cheval et fait renverser son cavalier. Gad une troupe lui tombera dessus et il les attaquera aux talons. Pour Juda, Dan et Gad il y a une même sonorité dans les noms, la bénédiction est en rapport avec le nom du fils correspondant. 

D’Aser sera un boulanger excellent pour les plaisirs royaux.

Nephtali fait de beau discours. 

Joseph est une branche qui porte du fruit et dont les rameaux poussent au dessus de la muraille. Les archers l’ont haï, mai il a su rester ferme et avoir les mains souples. Dieu l’avait prévenu, il est béni par Dieu. 

Benjamin est un loup qui chasse la journée et le soir partage le butin. 

Tous forment les douze tribus d’Israël, leur père les bénit chacun selon leur caractère. 

chapitre 108 MORT DE JACOB

Jacob dit à ses fils avant de mourir, de l’enterrer avec dans la caverne qui est dans le champ de Macpéla, à Canaan, le Champ qu’Abraham avait acheté à Éphron le Héthien et où il s’est fait entérré avec sa femme Sara, et où Isaac et sa femme Rebecca s’y trouvent aussi et où il a enterré Léa. Quand il eut fini de parler, il se coucha et s’endormit pour l’éternité. 

chapitre 109 FUNÉRAILLES DE JACOB

Joseph se jeta sur son père et pleura. Il le fit embaumer par ses médecins et serviteurs, et cela dura 40 jours. Les Égyptiens le pleurèrent 70 jours. A la fin des 70 jours, le pharaon laissa Joseph partir enterrer son père à Canaan. Joseph parti avec des serviteurs, et des anciens de sa maison et d’Égypte, ils laissèrent leur petits enfants et le bétail à Goshen. 

À l’Atad, de l’autre côté du Jourdain, ils se lamentèrent et Joseph fit 7 jour de deuil pour son père. Les Cananéens, voyant le deuil appelèrent ce lieu d’Abel-Mistraïm : deuil des Égyptiens. 

Ses fils le transportèrent dans la caverne du champ de Macpéla, l’endroit acheté par Abraham. 

Après l’enterrement, Joseph et ses frères rentrèrent en Égypte. 

chapitre 110 LES FRÈRES DE JOSEPH DOUTENT DU PARDON DE JOSEPH

À la mort de Jacob, ses fils se dire que Joseph voulait peut être se venger du mal qu’ils lui ont fait. Ils firent dire à Joseph qu’avant sa mort, leur père souhaitait qu’il pardonne à ses frères du mal qu’ils lui avaient fait, il pleura et ses frères se prosternèrent devant lui. Joseph les rassura, ils lui voulaient du mal, mais Dieu lui a permis de faire le bien en conservant la vie à tout un peuple. Il les consola en leur disant qu’il continuerait de les entretenir. 

chapitre 111 MORT DE JOSEPH

Joseph vécut 110 et resta vivre en Égypte. Il vit les fils d’Éphraïm jusqu’à la troisième génération, les fils de Makir et de Manassé. 

Joseph avertit ses frères de sa mort prochaine et leur dit que Dieu allait leur rendre visite pour les monter vers le pays qu’il avait promis par serment à Abraham, Isaac et à Jacob. Il demanda à ses frères de l’enterrer ici en Égypte. Il fut embaumé et mit dans un cercueil en Égypte. 

Lire la suite, l’Exode: https://emilielitpourvous.home.blog/2021/11/03/lexode/

Revenir à la Bible:https://emilielitpourvous.home.blog/2021/10/02/la-bible/

 
 

 

 

 

 

2 thoughts on “LA GENÈSE”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s