LES LARMES DE PSYCHÉ

P1800046.JPGLivre que ma fille a lu en sixième et qui faisait parti de la liste d’autres livres mythologique :

Orphée l’enchanteur: https://emilielitpourvous.home.blog/2017/05/07/orphee-lenchanteur/

Les douze travaux d’Hercule: https://emilielitpourvous.home.blog/2018/09/16/les-douze-travaux-dhercule/

Le premier livre des merveilles: https://emilielitpourvous.home.blog/2018/12/30/le-premier-livre-des-merveilles/

Cette année là j’ai lu les quatre livres, et ma fille n’a lu qu’Orphée l’Enchanteur, elle n’aime pas trop lire, contrairement à moi.

Les Larmes Psyché : Psychée raconte sa vie à son enfant.

LES LARMES DE PSYCHÉ

 

CHAPITRE 1. L’INDIFFÉRENCE DES DIEUX

Psyché née à Cythère, une île. Son père est le roi Leïos, un roi ferme, autoritaire, mais un amour avec ses filles, sa mère, Mélitée, est distante envers elle, mais elle sait qu’elle l’aime. Elle a deux soeurs ainées, Cléophée et Chrysippe, belles et adulées.

Son enfance est malheureuse car sa mère la trouve si moche qu’elle souhaite qu’on la cache sous un voile, Psychée pleure en entendant cela, mais Amathée sa nourrice lui explique qu’elle est la plus jolie fille de l’univers, et qu’il faut qu’elle cache cette beauté sous un voile, car les Dieux pourraient être jaloux.

Elle ne sait qui croire, sa nourrice ou sa mère, elle décide de se regarder dans une fontaine et en se voyant, elle se trouve laide. Ses yeux sont verts contrairement à ses soeurs qui sont noir, ses cheveux sont blond, elle est plus grande que ses soeurs et sa peau plus claire, elle est maigre. Elle suit le conseil de sa mère de ne plus enlever le voile pour cacher sa laideur, même entre femme dans leur appartement (le gynécée). Seule sa nourrice la trouve jolie.

CHAPITRE 2. PRÉSAGE

Amathée, sa nourrice, lui a souvent contée sa naissance. “Ce jour là à l’aube, l’autel d’Héra (soeur et épouse de Zeus, déesse protectrice du mariage et des femmes mariées) était décorée et Arcis, le devin du palais, avait sacrifié un chevreau blanc dont les cornes avaient été dorées pour attirer la bienveillance de la déesse. Le devin a lu les viscère de l’animal et a déclaré que l’enfant qui allait venir au monde connaitrait tout les malheurs du monde, mais aussi les plus grands honneurs, qu’elle risquait de provoquer la jalousie des dieux à moins de la cacher.

Quand Psychée arriva au monde, Amathée et son père la trouva tellement jolie, que la nourrice convainc le père qu’Arcis se faisait vieux et qu’il ne fallait pas l’écouter, c’est ce que fit le roi qui prit sa fille dans ses bras.

 

CHAPITRE 3. DÉVOILEMENT

Psychée est avec ces deux soeurs et sa mère pour choisir des présents pour Aphrodite, déesse de l’amour et de la sexualité, pour la remercier. Sa soeur Cléophée est promise à un homme riche qu’elle n’a jamais vu, mais qu’elle aime déjà, elle choisi une étole (un foulard) brodée de fils d’or qui représente Éros (dieu de l’amour) enfant et ado. Son autre soeur Chrysippe choisi une tunique couleur nuit où brillent des étoiles d’or, elle aussi est promise à un guerrier. Psychée choisi des fleurs blanches pour les tressaient et en faire un collier. Ses soeurs sont des filles gâtées, qui se moquent d’elle et de sa laideur.

Arcis est présent, il observe Psyché qui est mal à l’aise. Un vent soulève le voile qui s’envole et découvre aux yeux de tous, le visage de Psychée. Un vieux mendiant s’exclame que c’est Aphrodite, les servantes forment un cercle autour d’elle, sa mère jette sur sa tête un tissus au hasard, mais trop tard, tout le monde l’a vu. Pour tous, elle est Psyché, la troisième fille de Leïos, une nouvelle déesse Immortelle.

Arcis, le devin, la regarde, crache à terre pour conjurer le mauvais sort, Psychée retire son tissus et le défie du regard. En le défiant elle défie les dieux.

 

CHAPITRE 4. MALÉDICTION

Deux jours plus tard Psyché, sa mère et ses deux soeurs se rendent au temple pour apporter leur présent. La nouvelle a fait le tour des îles Ithaque, Mélos, Cyros ou Zacynthe, tout le monde afflue, un cortège se forment autour des quatre jeunes femmes. La gloire de Psychée la rend mal à l’aise, tous la supplie, demandent l’amour, elle souhaiterait juste être normale. Sa mère essaie de calmer la jalousie de ses soeurs vers qui les regards se posaient avant, son père est inquiet de sa célébrité.

Au temple, les quatre femmes s’approchent de la statue d’Aphrodite (appelée aussi Cythérée comme l’île car c’est le premier endroit où elle séjourna après être née de la mer). Cléophée voile ses seins nus de l’étole rouge, Chrysippe dépose à ses pieds la tunique couleur nuit, la statue semble sourire. Arrive le tour de Psychée qui dépose son collier de fleur autour du cou de la déesse, c’est alors que les fleurs se fanent instantanément.  Arcis lui ordonne de s’agenouiller et de demander pardon à la déesse. Psychée s’exécute, elle la supplie de ne pas la repousser, mais la déesse ne réagit pas.

Les mois passent, la tension est à son comble, la foule afflue sur l’île, son père est débordé, sa mère est nerveuse. Ses soeurs qui la jalousaient et dont les prétendants l’admiraient, sont parti loin d’ici après leur mariage.

Seule en haut des murailles, Psychée est triste, elle est belle, mais personne ne veut l’épouser, elle s’est mis à dos Aphrodite. Amathée vient la consoler et l’amène au temple pour demander à la déesse de donner un mari à son chaton, comme elle l’appelle affectueusement.

Sur le chemin poussiéreux et désert qui mène au temple, les deux femmes rencontrent une femme sous un voile translucide, belle, cheveux relevés haut sur la nuque, portant de l’or et des pierreries. Cette femme questionne une jeune servante, étonnée de la voir sans ouvrage. cette femme mystérieuse est étonnée de voir cette femme seule au temple, sans personne pour surveillée et s’occupée du culte de la déesse de l’amour. La dame mystérieuse explique que plus personne ne vient depuis longtemps. Elle aperçoit Psychée et la dédaigne, elle ne comprends pas pourquoi tout le monde l’adule et disent que c’est la nouvelle Aphrodite, Cypris (autre nom de la déesse) des mortels, rivale d’Érycine (autre nom de la déesse). La jeune femme semble étonnée de voir cette servante seule, lui demande ce qu’elle fait là, elle lui répond qu’elle a promis de rester au service d’Aphrodite jusqu’à ce qu’elle lui rende son fiancé, Lysias, qui suit maintenant le monde qui admire Psyché. A ce moment là, la femme s’agrandi, sa voix tonne, elle lui dit alors qu’elle ne s’inquiète pas, qu’elle retrouvera son Lysias. La servante part en courant.

Vient le tour de Psychée, la dame est bien Aphrodite, en colère contre elle de l’avoir défié, jalouse qu’on l’abandonne pour elle. Elle l’averti, elle a un fils (pas mentionné dans le livre, mais probablement Éros) qui a tout pouvoir sur les coeurs et qu’elle a tout pouvoir sur lui, il lui fera aimé un monstre. Un éclair s’abattit , le ciel devint noir et l’orage tomba avec tonnerre, Psyché s’évanouit, puis se réveilla en pleur dans les bras d’Amathée.

 

CHAPITRE 5. CRUEL ORACLE

Psychée surprend une conversation entre Arcis et son père. Le devin lui dit qu’il n’a pas d’autre choix soit de la mariée, soit de l’immoler (tuer en sacrifice) à Cythérée, elle a offensé Aphrodite. Sa vue égare les hommes, la fumée des offrandes se rabat sur la terre ce qui est signe de mauvais présage. Le roi Léïos s’y refuse, et décide de partir consulter l’oracle de Delphes (sanctuaire d’Apollon, dieu de la divination où les gens viennent interroger la Pythie, prêtresse qui lit l’avenir).

Psychée attendit chaque jour son retour, pour savoir ce qu’elle deviendrait, son frère de lait (nourrit par la même nourrice) vient la prévenir que son père est revenu, et que le mat du bateau est rouge comme le sang, elle pleure. Elle va voir son père qui porte une tunique rouge aussi, il est triste, il l’a prend dans ses bras et tremble, Amathée pleure aussi.  Un héraut (un officier qui transmet les messages) annonce alors les paroles de l’oracle, Psychée a irrité une déesse, elle devra donc épouser un monstre issu des flots mortels qui la dévorera. Psychée n’a plus assez de larmes pour pleurer, elle voudrait tant être une autre.

 

CHAPITRE 6. LES NOCES DE MORT

Sa dernière nuit, elle l’a passe à admirer Cythère, elle est prête à mourir. Antinoüs lui a donné une lame pour se défendre, mais que peut elle faire face à un monstre envoyé par les dieux? elle est trop lâche pour en finir, elle jette la lame.

A l’aube, Amathée vient la chercher pour lui donner son bain avant le mariage. La veille un sacrifice a été donné à Hadès (dieux des Enfers) pour qu’il l’accueille en son royaume, les officiants larmoyaient. Elle consacre aux divinités les objets qui ont accompagnés son enfance : poupée de chiffons, tambourin, ballon, osselets. Amathée lui conseille de fuir, elle a tout prévu, un rasoir pour lui couper les cheveux, des vêtements de garçon, Aninoüs qui l’embarquerait sur un bateau pour Sparte. Psychée s’y refuse, comment échapper aux dieux? c’est Apollon (fils de Zeus et Leto, dieu de la divination, de la musique et des arts) qui exige sa mort. Elle lui fait ses adieux.

Arcis félicite son père pour le choix qu’il a fait, Le roi est malheureux, sa femme est alité par la tristesse. Un char la conduit aux côtés de son père à l’endroit fatidique, une foule le suit, les femmes  ont recouvert leur tête de cendres, se déchirent les joues, se frappent la poitrine, se lamentent.

Ils s’avancent vers la falaise, vers la mer, les lamentations des pleureuses qui s’écrit “le jour de l’hyménée est le jour du trépas”.  Elle avance avec deux gardes et elle fait ses adieux à son père, elle a hâte d’en finir, elle se languit de s’unir à ce noble époux. Les eaux grondent, bouillonnent, le peuple s’éloigne par peur du monstre, Psychée reste seule à contempler la mer.

 

CHAPITRE 7. OÙ CAUCHEMAR ET RÊVE SE CONFONDENT

Psychée se retrouve seule, et là arrive l’hydre avec ses 7 têtes hideuses recouvertes d’écailles,  7 gueules avec des langues à trois dards et des dents redoutable, et une odeur nauséabonde. Psychée ferme les yeux, les rouvres, le monstre a disparu, et Zéphyr l’envole au loin et la dépose dans champs de sauge et de romarin tout près d’un ruisseau. Une voix lui chuchote que tout est fini, qu’elle ne craint plus rien, qu’il est là près d’elle qu’il veillera sur elle et lui demande de l’aimer un peu. Épuisée elle s’endort

Elle se réveille le matin, elle ne sait si elle est au royaume d’Hadès (les enfers), mais elle se sent vivantes. Elle se promène dans la maison accompagné d’un chien et guidée par la voix des Nymphes (déesses qui peuplent la nature) qui l’admirent et qui lui disent qu’elle fera un beau couple et de beaux enfants avec leur maître. Elle prend un bain, mange, elle ne voit personne dans la maison tout lui est servi par des mains invisible. Et le soir on la déshabille et elle se couche dans le lit pour s’endormir.

 

CHAPITRE 8. L’ÉPOUX

En pleine nuit, elle entend quelqu’un venir dans la chambre, elle demande qui est là, la même voix entendu près du ruisseau lui dit qu’il est son époux, que l’oracle d’Apollon était une ruse et que l’Hydre n’était là que pour effrayer le peuple, qu’il l’aime depuis le premier regard qu’il a posé sur elle et qu’il l’a voulait. Elle lui demande pourquoi il n’a pas demandé à son père, la voix lui dit qu’elle le saura peut être un jour. Ils s’unissent dans l’obscurité. Plus tard elle lui demande qui il est, il lui répond qu’il est son mari, son ami, son frère et son père tout ensemble, qu’il est sa famille. Elle lui demande à quoi il ressemble, il refuse de lui répondre et lui fait promettre de ne jamais le voir ni essayer de savoir qui il est, tant qu’une menace pèse sur eux.

Plus tard, elle l’entendra parler d’une enfant qui naitra avec toutes les grâces, les attraits et une destinée heureuse. Elle naîtra de la plaie d’une flèche amoureuse. A son réveil, elle est seule, un carquois (étuis de rangement de flèche) est au pied du lit, amoureuse, elle le serre contre elle et se blesse à le doigt à une des pointes d’or d’une flèche, une goutte de sang s’arrondit et tombe à terre. Psychée raconte que c’est comme ça que les hommes expliqueront le jour de sa naissance. (on comprend que Psychée raconte toute l’histoire à sa fille).

 

CHAPITRE 9. NOSTALGIE

Les jours et les saisons passent, justement l’automne arrive, les feuilles tombent, et Psychée devient nostalgique du temps passé sur Cythère, que sont devenus les siens? son père, sa mère, Amathée, ses soeurs? Elle pleure des jours entier. Tous les soirs elle est heureuse, elle retrouve son amour, ils s’aiment, il se parlent. Elle lui qu’elle est prisonnière dans sa cage dorée. Il lui dit qu’elle doit prendre garde, qu’elle doit vivre pour la fille qu’elle attend. Elle souhaite cependant enlever la tristesse que doit avoir ses proches à la penser morte.

Un jour, elle se rend, accompagné du chien, dans une grotte, où coule une eau argenté, elle regarde son reflet, elle se trouve belle malgré la tristesse, son flambeau qu’elle tenait s’éteins et son mari lui demande comment elle savait qu’il se trouvait là, elle lui répond qu’il suffisait de trouver l’endroit où il fait nuit en plein jour.

Il sait alors qu’elle l’aime, elle lui confirme, mais lui explique qu’elle aime une ombre, elle ne sait pas son nom, ne l’a jamais. Il lui promet qu’un jour elle saura et elle deviendra déesse. Peu importe d’être déesse, elle ne sait pas ce que deviennent les siens. Il décide alors de lui dire, Léïos a vieillit prématurément, sa mère est dans une tristesse profonde, ses soeurs arrivent à Cythère, sur le rocher de ses derniers pas, pour la pleurer car elles ont appris la nouvelle. Il lui dit de faire attention, de ne pas répondre à leur lamentations. Psychée trouve cela injuste, si elles viennent c’est qu’elles l’aiment, elle ne peut les laisser souffrir, elle lui demande de faire appel à Zéphyr pour qu’il les fassent venir ici et qu’elle les rassure sur son sort. Avec beaucoup de persuasion et de charme, Psychée finit par convaincre son mari de les faire venir, mais la prévient “garde toi d’elles”.

 

CHAPITRE 10. CLÉOPHÉE ET CHRYSIPPE

Le lendemain Cléophée et Chrysippe fait un sacrifice en honneur de sa mort, répandent le sang, le vin, versent des torrents de larmes en se tapant la poitrine, elles se lamentent “on ne t’a jamais dit qu’on t’aimait”, “Nous ne seront heureuse”.

Psychée envoie Zéphyr les chercher, les deux soeurs n’en reviennent pas, elles voient leur petite soeur heureuse et enceinte dans un magnifique décor. Psychée ne voit pas dans leur yeux la jalousie, elle les invite dans son palais magnifique, une table remplis de victuaille (nourriture) leur est servi et Chrysippe mangent comme si elle n’avait jamais mangé, quand à Cléophée elle serre les dents. Les deux soeurs lui demande où est le maître de maison, Psychée invente, elle le dit beau, qu’il s’appelle Aimé, qu’il a combattu l’hydre et l’a amené avec lui. Cléophée lui dit que son époux à elle est riche, mais a des rhumatisme, Chrysippe, elle, son mari est gros et difforme, le ventre sur les cuisses et les cuisses sur les genoux, les genoux à leur place. Les deux s’accordent à dire que leurs maris respectifs sont radins.
Elles repartent remplis de cadeaux, bijoux. Psychée est heureuse de les avoir vues mais cache sa joie de peur de les rendre jalouses. Les soeurs repartent envieuses.

Le lendemain, elles reviennent sur la falaise et continuent de se lamenter sur la mort de leur soeur. Psychée qui les entend use de son charme pour convaincre son mari de les faire revenir, il accepte.

 

CHAPITRE 11. TRAHISON

Le troisième jours, les soeurs n’attendent pas et se jettent de la falaise, Zéphyr les soulève, elles arrivent et donne à Psychée sa poupée Oenone aux cheveux de laines et aux yeux d’Agathe, elle lui a été donné par Amathée qui supporte mal son absence. Son père et sa mère sont inconsolables. Les deux soeurs lui demandent de revenir. Psychée leur dit qu’elle est heureuse, mais les soeurs insistent, elles ont fait un sacrifice à Zeus et le devin leur a dit qu’elle courait un terrible danger avec l’enfant qu’elle porte.

Ses soeurs lui demandent qui est son mari, Psychée finit par tout leur raconter. Les filles se regardent et comprennent, l’oracle disait que Psychée serait aimé d’un monstre, son mari est un monstre, c’est pour cela qu’elle ne peut le voir. Elle hésite, elle l’a touché, il avait l’air beau, mais les soeurs insistent, elle finit donc par les croire. Les soeurs lui donnent l’astuce pour briser l’illusion dans laquelle elle a vécu.

 

CHAPITRE 12. TRANSGRESSION

Au départ de ses soeurs, elle se retrouve seule avec ses doutes, si son amour n’était en réalité qu’un monstre qui comptait la sacrifier elle et son bébé à venir?

Le soir venue elle se prépare, éteint les lumières et son époux arrive, elle lui demande de le voir, il refuse, elle insiste, pour elle et pour le bébé à venir condamné à ne pas voir son père. Son amour lui dit de patienter un peu, elle le fait boire, et il finit par s’endormir.

Sous une marmite renversée, elle a dissimulée une lampe et un poignard au cas où se serait un monstre. Elle voit son chéri, c’est Amour le fils d’Aphrodite, il est parfait, elle l’aime et il l’aime et elle attend son enfant.

Mais un froid l’assaille, le poignard tombe , la lampe se renverse sur l’aile de son époux qui se réveille dans un cri. Il l’a regarde avec douceur et déception et disparait sous ses supplications et ses excuses, elle lui promet d’être son esclave. Le palais, les nymphes, le chien jaune, les mains invisibles tout a disparu, Psychée sombre dans le néant.

Ses soeurs voudront revenir savourer leur victoire, elles sauteront de la falaise, et leur corps seront repêché par Démétrios le pêcheur, on racontera que les filles se seront suicidées de douleur, le rocher à l’est de Cythère deviendra un symbole funeste.

 

CHAPITRE 13. ERRANCE

Elle se réveille et vois à peine les paysages qui l’entoure, le monde a perdu ses couleurs. Des arbres et des tapis de feuilles l’entourent, elle s’avance vers un sentier, vers l’inconnu, elle ne sait pas où elle va, mais peu lui importe, elle a perdu l’amour de sa vie, elle sent qu’il lui en veut.

Elle s’approche d’un temple, y rentre, le désordre y règne, épis de seigles et de froments , des morceaux de pains attirent les oiseaux et les insectes, elle passe la journée à tout ranger. Elle fait une couronne de fleur  à la statue Démeter (déesse de l’agriculture et des moisson) et la prie de lui ramener son époux. La soeur de Zeus (roi des dieux de l’Olympe) et fille de Cronos (divinité primordiale géante qui ont précédés les dieux de l’Olympe) ne répond pas. Elle craint les humeurs changeantes d’Aphrodite.

Psychée suit un autre sentier et arrive à une ville, elle embarque dans un navire en échange du camée offert par Éros peut après leur mariage, il le représente. Elle sillonne terre et mer pour retrouver son bien aimé. Elle fait couler le lait et allume l’encens, mais l’Amour semble mort dans le monde, plus de mariage, de naissance, de flèches aux pointes d’or. Les temples sont abandonnés car il n’y a plus de voeux à exaucer.

Elle consulte, des oracles, des magiciens, des devineresses, tous s’accordent à lui dire qu’elle peut craindre les foudres d’Aphrodite.
Un jour cependant, au fond d’une grotte, un vieux sage lui dit que pour retrouver l’Amour, il faut se réconcilier avec sa mère.

Elle décide alors d’aller à Cythère (première ville où Aphrodite à mis les pieds après être né dans la mer)

CHAPITRE 14. L’ÉPREUVE

Psychée arrive à Cythère et s’habille en mendiante, nu pieds, elle s’approche du Temple d’Aphrodite et se jette à genoux aux pieds de sa statue, pleurant, essuyant ses pieds avec ces cheveux. Endormie de fatigue, une vieille dame aveugle la réveille, pose ses mains sur sa tête et voit ce qui lui est arrivée. Elle lui explique que ses problèmes seront résolue, si elle devient l’esclave de la déesse, mais qu’avant cela elle doit se reposer pour l’enfant qu’elle porte.

Le lendemain, la vieille dame l’amène dans une fresque où sont dessinées sa cour Heures (divinités des saisons) et Grâces (divinité de la beauté) qui calment le courroux d’Aphrodite. Psychée tombe à ses pieds, l’implore de sa bienveillance, mais la déesse refuse, elle a fait trop de mal à son fils qu’elle a blessé à l’aile et à son coeur, qui ne veut plus la voir. La jeune fille lui promet qu’elle fera n’importe quoi.

Cythérée lui demande de trier avant la nuit tombée un monceau de lentille, de fèves, de graines de toute sorte, de tournesol, pavot, millet, épeautre et coquelicot, toutes sont presque invisible. Elle s’y attèle, ses yeux sont gonflés par les pleurs, ses doigts tremblent. Une chouette s’approche et l’avertit qu’une personne qu’elle ne peut nommer veille sur elle et que les compagnons nocturne d’Éros vont l’aider, arrivent alors une multitude d’oiseaux qui se mettent à trier à sa place. Le lendemain, elle se réveille et le travail est fait, devant elle, sur la fresque, Aphrodite est toujours en colère, Psychée tombe à genoux et la prie.

 

CHAPITRE 15. LES BÉLIERS RUGISSANTS ET LE FLEUVE DES TÉNÈBRES

 

La prêtresse aveugle l’amène devant un troupeau de monstrueux béliers rugissant, à la toison dorée, aux cornes brillantes et aux sabots de feu, sa mission sera de lui ramener de la toison dorée pour en faire une étole. Psychée a peur,  s’approche, ferme les yeux et un églantier la tient entre ses branches, il lui dit de se reposer, quand Phoebos (Dieu du soleil) sera au zénith, les béliers dormiront sous son ombre, et il n’aura qu’à récolter la toison que ses épines récolteront. À son réveil, la toison d’or est dans ses mains, elle l’a dépose aux pieds de la déesse qui ne décolère pas.

La prêtresse explique qu’Aphrodite est jalouse de sa beauté mortelle, elle ne veut pas non plus de l’enfant. La vieille dame l’amène au pied d’une montagne où se trouve le Styx (fleuve frontières des enfers comme celui qu’Orphée traversa pour rejoindre Eurydice, ses eaux ont un pouvoir magique de vie, elles rendent invulnérables le mortel qui y plonge comme Achille, et paralyse pendant 10 ans les Immortels). Sa mission sera de ramener un peu de cette eau dans le flacon de cristal qu’elle lui donne.

Le fleuve coule à torrent, plus de doute, Aphrodite veut sa mort. L’oiseau de Zeus vient se poser sur son épaule lui racontant que tous sont émus par son histoire, la terre, les pierres et les Immortels, ils ne peuvent rien contre la colère d’Aphrodite, mais Zeus refuse de voir la voir mourir car Éros est complice de ses frasques amoureuses. L’oiseau prend le flacon et le ramène rempli d’une eau noire. Psychée dépose le flacon aux pieds de la déesse, mais ça ne la calme pas.

 

CHAPITRE 16. AU ROYAUME D’HADÈS

La prêtresse lui donne une petite boîte et lui demande d’aller aux Enfers demander un peu de la beauté de Perséphone pour une journée, pour Aphrodite qui a perdu la sienne en soignant son fils malade. Personne ne revient des Enfers, mais la prêtresse la rassure, quelqu’un veille sur elle.

Psychée a pris sa décision, elle monte sur la montagne, saute prête à mourir, mais Zéphyr la porte et la dépose en haut du mont Taygete à Sparte (en Grêce). Zéphyr lui explique comment s’en sortir, elle a deux piécettes sous sa langue, deux gâteaux de farine d’orge, un dans chaque main et un berger qu’elle rencontrera lui donnera tout ce dont elle a besoin.

Elle marche vers un lac noir, derrière se trouve un éboulis de rocher s’ouvre une grotte sombre, là se trouve l’escalier aux marches périlleuses (comme ceux d’Orphée), en bas se trouve les Enfers, un monde mornes, sans couleurs, sans vie. Les âmes s’agglutinent autour d’elles pour les pièces, mais elle ne craque pas. Elle s’avance vers les eaux noires du styx. Elle embarque dans la barque de Charon qui ne transporte que les âmes qui ont de quoi payer (on l’a vu dans Orphée, les morts sont enterré avec une pièce dans la bouche, pour payer leur passage).

Elle débarque, traverse une vallées de larmes, le champs des suicidés, les enfants morts, elle arrive jusqu’à la muraille d’un vaste palais de marbre noir. Cerbère, le chien à trois tête fonce droit sur elle, elle lui lance un gâteau, il le mange et la laisse passer.
Elle s’avance vers la grande salle où trône Perséphone et tombe à ses pieds, cette femme est belle, ses yeux, ses cheveux, ses lèvres, ses ongles sont noirs tout comme sa tunique et le corbeau sur son épaule. Perséphone est fille du grand Zeus et de la déesse nourricière, épouse d’Hadès et reine des Enfers. Elle lui demande sa bienveillance, comme elle le fit autrefois pour Orphée qui ramena Eurydice vers la lumière, elle l’implore.

Perséphone accepte de lui donner un peu de sa beauté, mais l’avertit, elle ne devra pas ouvrir la boîte.

 

CHAPITRE 17. FATALE CURIOSITÉ

Psychée fit le chemin arrière, donna l’autre morceau de gâteau à Cerbère, la dernière pièce à Charon pour la traversée et sortit des Enfers, mais la boîte qu’elle portait lui pesée lourd, lourd de sa curiosité. Cette boîte allait t’elle la rendre plus séduisante pour son époux, cachait t’elle le secret des immortelles? Elle n’a plus rien à perdre, elle l’ouvre, une vapeur de mort s’échappe, et elle tombe dans un profond sommeil, son âme quitte son corps, elle hurle.

Noon, son cri la réveille, il fait nuit, les bergers l’entourent et la relèvent, Éros est là et la console. Il suivait ses missions, mais ne pouvait rien faire car il était enfermé par sa mère, quand il a pu s’échapper, il l’a trouva dans un sommeil mortel.
Pour Aphrodite, Zeus a du mal à la calmer, mais donnera tout de même l’immortalité à Pyschée, le lendemain elle sera reçue sur le mont Olympe et boira la coupe de nectar (boisson des dieux qui rend immortelle). Éros et elle pourront se marié dans les règles et leur enfant à naître sera aussi Immortelle, les Grâces la doteront de tous les attraits, Éros a choisi le prénom, Volupté. Zeus pourra ensuite jubiler du bon tour joué à Aphrodite.

 

ÉPILOGUE

Sur le mont Olympe, le nectar coule à flots, Psyché lové dans les bras de son mari. Zeus est grave et bon, son épouse Héra à sa droite, à côté d’Apollon. Aphrodite est calme, elle sourit à son fils, l’Amour, et la Beauté son complice .

Zeus désigne Psyché qui s’empare de la lyre et entame un chant qu’elle a composé pendant son périple, pour sa fille Volupté.

RÉSUMÉ DU LIVRE

Les Larmes de Psychées, raconte son histoire qu’elle conte à sa fille. Sa naissance sur l’île de Cythère, présage les malheurs, elle est belle, mais cette beauté doit être cachées pour ne pas attirer les foudres des dieux et surtout d’Aphrodite très jalouse. Elle est jeune et on lui fait croire qu’elle est extrêmement laide et qu’il faut la cacher. Seule sa bonne Amathée lui raconte la vérité. Psychée enfant se trouve donc moche, et se cache. Ses soeurs sont plus gâtées et courtisées, se trouvent des époux, et pour remercier Aphrodite lui offre des cadeaux. Ce jour là, le vent (Zéphyr) soulève le voile qui la cachait et sa beauté apparait aux yeux de tous. Tout le monde l’adule, le devin présage un malheur, Psychée qui se rend compte de sa beauté le défie du regard. Sa beauté détourne les gens de la statue d’Aphrodite qui se vide, ce qui la met en colère. Psychée est malheureuse, elle aurait voulu être normal, elle implore Aphrodite refuse de pardonner. Son père le Roi Leïos part donc consulter l’oracle d’Apollon, qui lui dit que sa fille devra épouser un monstre des mers qui la dévorera. Son père est malheureux, sa bonne souhaite la sauver, mais elle refuse, elle est prête à partir vers son destin. Le peuple la suit, l’accable, est malheureux et la laisse seule face à la mer, face à son monstre, mais le monstre disparait et Zéphyr la porte vers un endroit merveilleux, avec un palais splendide et des Nymphe adorable. Là, dans ce palais, tous les soirs elle retrouvent son amant, son mari, qu’elle n’a pas le droit de voir, la journée elle est seule avec les Nymphes qui l’adorent et un chien jaune. Nostalgique de son passé, de la tristesse qu’elle donne à sa famille qui la croit morte, elle demande à son mari de faire venir ses soeurs grâce à zéphyr, son mari hésite mais fini par accepter. Ses soeurs la découvrant en vie, la jalouse, son palais, son bonheur, les rendent envieuse, en apprenant qu’elle n’a jamais vu son mari et qu’elle ne sait pas qui il est, les soeurs la font douter, c’est un monstre, et lui donne l’astuce pour le voir. Le soir elle le voit, et il disparait avec son palais, son monde magnifique, elle se retrouve dans le néant. Ses soeurs qui n’avaient plus l’aide de zéphyr pour la voir, sautèrent de la falaise, leur corps furent découvert par un pêcheur. Psyché parcoura le monde pour retrouver son mari, dont elle portait l’enfant. Son voyage la ramena à Cythère (première ville ou aborda Aphrodite lorsqu’elle est née de la mer). Là au temple Aphrodite lui donna quatre missions, la première de trier des grains en une nuit, heureusement Éros et se compagnon veilla sur elle et des oiseaux firent le tri, la deuxième récupérer une toison d’or de ses béliers rugissant, un églantier lui vint en aide. La troisième était de récolter de l’eau du fleuve Styx des Enfers, l’oiseau de Zeus alla à sa place, la quatrième et dernière mission était d’aller dans le royaume de Enfers, demander à Perséphone un peu de sa beauté et la récupérer dans une boîte. Elle y alla avec deux pièces et deux morceaux de gâteaux d’orge (les pièces pour le paiement de la traverser à Charon, les gâteaux pour Cerbère gardiens des enfers, chiens à trois têtes). Perséphone lui donna un peu de sa beauté en lui disant de ne pas ouvrir la boite. Pousser par la curiosité, Psychée l’ouvrit et s’endormit d’un sommeil mortel; En se réveillant, Éros était là, son périple était fini. Zeus lui donna le nectar des Dieux (qui la rendent immortelle) et Aphrodite redevint calme. La fille qui naîtra s’appelera Volupté et sera aussi Immortelle.

 

MON AVIS

C’est un livre facile à lire, même pour un enfant de dix ans, qui rappelle beaucoup l’histoire d’Orphée qui descend aux Enfers, mais aussi d’Hercule et les missions qu’il doit faire pour calmer Héra, l’épouse de Zeus. Dans la mythologie il existe une rivalité entre les deux déesse Héra et Aphrodite.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s